En direct

Le bâtiment Pierresvives sort de terre

J. L. |  le 16/10/2009  |  Collectivités localesHéraultProduits et matérielsVerre

Montpellier -

L'architecte britannique Zaha Hadid et le président du conseil général de l'Hérault André Vezinhet ont posé, le 6 octobre, la première pierre du bâtiment Pierresvives, à Montpellier. Première pierre symbolique : les sous-sols sont achevés et les ouvriers du groupe Vinci s'emploient à couler le plancher du rez-de-chaussée. Construit face à La Paillade, un quartier excentré de Montpellier, Pierresvives, « cité des savoirs et du sport pour tous », regroupera les archives départementales de l'Hérault, la bibliothèque départementale de prêt et l'office départemental des sports.

Le bâtiment, long de 200 mètres, est un monolithe de béton et de verre aux lignes fluides. Sa conceptrice lui a donné la forme d'un tronc d'arbre couché. Compact à son extrémité, l'ouvrage s'ouvre progressivement à la lumière, tandis que les branches marquent les points d'accès aux différentes entités.
« L'idée de départ, explique Zaha Hadid, a été de réunir les trois composantes du programme dans un bâtiment unique, de rechercher une unité tout en laissant apparaître l'identité de chaque département. J'ai essayé également d'obtenir un bâtiment massif tout en y associant l'idée de transparence. »
L'une des difficultés du chantier consistera à accrocher sur la structure du bâtiment quelque 6 000 m 2 façades préfabriqués au calepinage complexe. « Un puzzle de 800 à 900 pièces préfabriquées, quasiment toutes uniques », précise Denis Lejars, directeur de l'activité bâtiment-génie civil à Sogea Sud. Autre singularité du projet : l'amphithéâtre de 200 places, qui se projettera au-dessus de l'entrée par un porte-à-faux de 10 mètres. Le futur bâtiment s'intégrera dans un nouveau quartier de 750 logements (conception : Art & Build). Sa mise en service est annoncée pour 2011.-

Fiche technique

Maître d'ouvrage : conseil général de l'Hérault.
AMO : Hérault Aménagement.
Architecte : Zaha Hadid.
BET gros œuvre et technique : Arup/GEC.
Gros œuvre : Sogea Sud, Dumez Sud, GTM Sud.
Shon : 26 000 m 2 .
Coût travaux HT : 84 millions d'euros.

Commentaires

Le bâtiment Pierresvives sort de terre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX