En direct

« Le bâtiment est un puissant moteur d’innovations »
PHOTO - Archi84 ITV livre.eps - ©

« Le bâtiment est un puissant moteur d’innovations »

propos recueillis par Dominique Errard |  le 01/02/2007  |  RéalisationsQualitéInnovationEnergies renouvelablesEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Qualité
Innovation
Energies renouvelables
Energie
Architecture
Technique
Valider

Alain Maugard,président du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB)

Le président du CSTB aborde quelques-uns de ses thèmes favoris : l’architecture, la qualité, l’innovation en construction, les bâtiments à énergie positive… parmi bien d’autres. Il les développe dans « Regards sur le bâtiment, le futur en construction », un livre qui vient d’être publié aux Editions du Moniteur.

Vous publiez « Regards sur le bâtiment, le futur en construction » qui regroupe une vingtaine de vos réflexions sur le secteur. Pourquoi aborder ce livre par l’architecture ?

C’est effectivement le thème de mon premier chapitre, car au fond, l’essentiel c’est le bien-être que produit un bâtiment sur les gens. Ses ambiances, son confort, la manière dont il communique avec la ville nous émeuvent avant même que nous nous interrogions sur la somme des techniques auxquelles il fait appel pour sa construction. C’est pour cela que ce chapitre passe avant les autres qui sont davantage techniques. L’architecture reflète les civilisations et témoigne des cultures. Grâce à elle, le bâtiment est un puissant moteur d’innovations porteuses d’avenir.

Vous écrivez notamment que la construction doit s’engager dans une « stratégie de rupture pour aller vers les bâtiments producteurs d’énergie ». Etes-vous optimiste à ce sujet ?

Le secteur du bâtiment ne peut pas se contenter d’évoluer tranquillement au gré des progrès technologiques. Les nouvelles attentes en matière environnementale nous commandent en particulier d’apporter les réponses qui diviseront les consommations d’énergie des bâtiments par 5 ou 6, ou qui en feront, par exemple, des sources de revenus en matière de production d’énergie… Les entreprises du secteur doivent s’impliquer fortement avec les industriels et anticiper les demandes des consommateurs en matière d’énergies renouvelables. Nous avons besoin d’être efficaces dans ce domaine. L’évolution est inéluctable et il faut très sérieusement accélérer le rythme..

La qualité des constructions est l’un de vos thèmes favoris. A ce propos, vous parlez du « manque de maturité » de la chaîne de production des bâtiments…

Oui, en particulier à propos du manque d’investissements des entreprises dans la qualification de leurs compétences et la certification de leur système de qualité. Mais, je parle également de la nécessité d’afficher le degré de sinistralité des entreprises, de la mise en place de bonus/malus par les assureurs, de la certification des bâtiments, de l’accroissement souhaitable des moyens de l’Agence Qualité Construction… qui doivent tirer la construction dans une spirale vertueuse de la qualité.

Pourquoi faut-il un CAP pour être coiffeur, et aucune qualification minimum pour installer un système de chauffage ou des panneaux photovoltaïques ? C’est extravagant !

Et du côté de la maîtrise d’œuvre…

Les architectes doivent se rapprocher des ingénieurs, et les ingénieurs être plus sensibles à l’architecture. Le relèvement des exigences en matière de performances énergétique, acoustique, environnementale, impose que les différents acteurs de la maîtrise d’œuvre travaillent mieux ensemble… Les architectes doivent notamment avoir davantage de connaissances en matière de construction pour ne pas se laisser imposer des choix techniques non maîtrisés.

Ce livre est-il écrit par le président du CSTB ou par Alain Maugard, à titre personnel ?

Un peu des deux en fait. Mais surtout par le président du CSTB. D’ailleurs, je rends hommage à mes collaborateurs et collègues qui ont nourri cette réflexion depuis des années. Le bâtiment qui est parfois considéré comme retardataire est en fait très complet et porteur de richesses humaines. Nous n’avons pas de complexe à avoir vis-à-vis des autres secteurs.

PHOTO - Archi84 ITV.eps
PHOTO - Archi84 ITV.eps - © yves denoyelle
Bibliographie « Regards sur le bâtiment, le futur en construction »

Ce livre est un concentré d’idées, de questions et de propositions pour faire évoluer le secteur du bâtiment. Ses 20 chapitres passent en revue les thèmes d’actualité qui font débat entre esthétisme exacerbé et technicité excessive : innovation et architecture, productivité, santé environnementale, énergie et changement climatique… L’auteur a été notamment l’animateur du Plan construction et architecture (1978-1981), directeur de la construction au ministère de l’Equipement (1984-1990) et directeur général de l’établissement public d’aménagement de La Défense (1990-1993). Ingénieur général des ponts et chaussées, il est président du CSTB depuis 1993.

« Regards sur le bâtiment, le futur en construction », entretiens avec Alain Maugard. 180 pages, format 21x14 cm, 20 euros. Editions du Moniteur et CSTB, pour commander : www.editionsdumoniteur.com

%%GALLERIE_PHOTO:0%%

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur