En direct

«Le bâtiment doit se préparer à affronter les nouveaux acteurs du numérique»
Rodolphe Deborre, directeur innovation et développement durable du groupe Rabot Dutilleul. - © Rabot Dutilleul

Interview

«Le bâtiment doit se préparer à affronter les nouveaux acteurs du numérique»

Propos recueillis par Emmanuelle Lesquel (Bureau de Lille du Moniteur) |  le 01/08/2018  |  EntreprisesBâtimentNumériqueDéveloppement durableStart-up

Rodolphe Deborre, directeur "innovation et développement durable" de Rabot Dutilleul. Le groupe familial multiplie les initiatives et les partenariats sur le plan de la transition énergétique, afin d'en tirer un avantage compétitif.

 

 

L’économie circulaire est-elle un critère qui commence à intéresser vos clients ?

Tout à fait, alors que ce n’était pas vraiment le cas en 2012, date de ma prise de fonctions ! Aujourd’hui les trois sujets qui avancent bien en matière de développement durable sont la transition numérique, la transition énergétique et l’économie circulaire. Pour progresser sur ces sujets, que nous suivons de près depuis longtemps, nous nouons des partenariats avec des start-up, comme Effipilot (efficacité énergétique) et tout récemment avec Néo-Eco, spécialiste de l’économie circulaire, qui connaît bien, notamment, les problématiques des déchets du BTP.

Ces entreprises sont agiles et vont très vite. Aujourd’hui nous n’avons pas peur de nos pairs mais le bâtiment doit innover et se préparer lui aussi à affronter la concurrence des « barbares », que sont les nouveaux acteurs du numériques. Ils débarquent aussi dans le BTP : pour le meilleur ou pour le pire !

 

Comment va se traduire ce partenariat avec Néo-Eco ?

L’objectif est de pouvoir recycler un maximum de matériaux, que ce soit sur le même chantier ou sur un autre chantier. Il s’agit de garder un maximum de gros œuvre, de démonter et remonter ce qui est possible et/ou de transformer les gravats en nouvelle matière première. Nous pensons qu’il est nécessaire de lever les freins psychologiques pour changer d’échelle. Avec Néo-Eco, nous pourrons présenter sur chaque projet les options d’économie circulaire et aussi leurs avantages d’un point de vue économique. Nous voyons ainsi d’un bon œil l’émergence de plates-formes qui font du commerce de ces nouvelles matières premières, nous en soutenons plusieurs.

 

Et sur la transition énergétique quels sont vos objectifs ?

Nous voudrions arriver à des garanties de performance réelle. Pouvoir dire si la performance n’est pas atteinte : nous payons. La promesse est belle mais pour l’instant c’est difficile à mettre en œuvre. Nous commençons à avoir des marchés sur ce modèle, notamment via des PPP, mais notre plus belle réussite, c’est le projet Energiesprong avec Vilogia qui garantie autant d’électricité produite que consommée.

 

"Les sujets "bien-être" et "santé" ont du mal à percer"

Quels sont les sujets autres sujets qui intéressent vos interlocuteurs ?

Contre toute attente, les sujets « nature [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

«Le bâtiment doit se préparer à affronter les nouveaux acteurs du numérique»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur