Entreprises de BTP

Le bâtiment, ce sont aussi des femmes

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la Fédération française du bâtiment a publié un panorama de la féminisation du secteur.

La féminisation du secteur du bâtiment progresse. Lentement. Mais sûrement. Si la part des femmes dans le bâtiment était de 8,6% en 2000, elle était de 9,9 % en 2005, de 11,1% en 2010 et de 11,7% en 2014. En 2016, elle était de 12%.

Surtout, les femmes sont aujourd’hui présentes dans tous les métiers du secteur, à tous les niveaux de responsabilité : ouvrières (1,5 %), techniciennes (46,2%), ingénieures, conductrices de travaux, chargées d’affaire (18,4%)… et chefs d’entreprise. Ainsi, dans l’entrepreneuriat, plus d’une entreprise sur deux est dirigée ou co-dirigée par une femme.

Une progression que la Fédération française du bâtiment explique par une nette amélioration des conditions de travail : mécanisation, engins de levage, matériels et conditionnements plus légers. Et par la création d’un cercle vertueux : l’arrivée des femmes sur les chantiers a accéléré ce mouvement, au bénéfice de tous les salariés.

Et cette progression n’est pas prête de s’arrêter à en croire Christine Petiteau, présidente des groupes Femmes Dirigeantes de la FFB. « Dans les années qui viennent, 40% des entreprises seront à reprendre dans le secteur », explique-t-elle. « Les femmes repreneurs constituent aussi un réel atout pour la performance des entreprises. »

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X