Lapeyre veut relancer les ouvertures de magasins
- ©

Lapeyre veut relancer les ouvertures de magasins

Guillaume Fedele |  le 16/12/2021  |  Les stratégies France Stores et fermetures

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Les stratégies
France
Stores et fermetures
Valider

Le fabricant et l'enseigne de menuiserie vient de présenter son plan stratégique de relance. Baptisé Convergence & Croissance, il prévoit un nouveau concept de magasins pour les particuliers et un parcours clients spécifique pour les professionnels et 70 nouveaux points de vente d'ici à 2025.

Trois semaines après la confirmation par le Tribunal de commerce de Paris de l’homologation de sa cession par Saint-Gobain au fonds allemand Mutares, et malgré la crainte d’une casse sociale à venir par une grande partie du personnel, la nouvelle direction de Lapeyre a présenté son plan stratégique à horizon 2025. Baptisé Convergence & Croissance, il prévoit notamment un nouveau concept de magasins pour les particuliers et un parcours clients spécifique pour les professionnels; un renforcement du réseau de vente avec près de 70 nouveaux magasins en franchises ; la refonte du e-commerce et de nouveaux outils digitaux. D’après le communiqué, « toutes ces actions sont prévues pour permettre à Lapeyre de retrouver son leadership et atteindre son objectif de 800 M€ de chiffre d’affaires à horizon 2025. »

« + pro que les pros »

Marc Ténart, son pdg, tient à préciser la direction prise : « Ma vision pour Lapeyre en 2025 est centrée sur nos clients et leurs nouvelles attentes : des produits de qualité au juste prix, des projets construits sur mesure grâce à nos usines en France et nos studios d’innovation. Un Lapeyre tous les 50 kms pour faciliter l’accès à nos offres. Des experts polyvalents et techniques qui connaissent la variété des produits, « + pros que les pros », pour conseiller le consommateur. Une expérience d’achat facile et immersive grâce à des applications et un site e-commerce performant. Enfin, un accompagnement fiable et simplifié du client avec des parcours dédiés aux particuliers et aux professionnels. Le client doit être remis au centre de notre organisation car sa satisfaction est notre avenir. »

Sur le même sujet La vente de Lapeyre à Mutares finalisée

Tests en cours pour artisans et MPI

Dans le détail, la nouvelle feuille de route prévoit trois axes de développement. Le premier est de devenir « la référence de la satisfaction clients qu’ils soient particuliers ou professionnels. » Ainsi, le fabricant-distributeur veut notamment « renforcer son offre vers les clients professionnels, artisans, menuisiers poseur indépendants (MPI) ou grands comptes ». Des tests ont commencé à être mis en place sur cinq magasins (Aubervilliers, Nanterre, Gournay, Toulon et Rouen), « afin d’apporter un conseil dédié, plus de réactivité et de disponibilité aux clients « pros ». Un programme de formation interne visant à donner plus de polyvalence et de responsabilité aux magasins sera déployé en ce sens. »

Nouvelles offres avec pose

Le deuxième axe est la mise en valeur de la production de ses dix usines. Dans le jargon maison, c’est «être un champion de la qualité en renforçant l’offre « Made by Lapeyre » notamment pour le PVC, l’aluminium, le bois, avec un programme de Manufacturing Excellence qui renforcera « les contrôles de qualité » et « l’optimisation énergétique. »
Par ailleurs, « pour les fenêtres en aluminium, de nouvelles offres incluant la pose seront testées auprès de la clientèle sur une quinzaine de magasins en France dès janvier 2022. Pour les escaliers et les cuisines, de nouveaux outils digitaux et gammes de produits sont en cours de développement. »

Nouveau concept

Le troisième axe est le développement des canaux de distribution. Lapeyre vise à renforcer son maillage territorial avec le développement de magasins en franchises dans les zones de chalandise où la marque n’est pas présente. Un nouveau concept de magasin fera l’objet d’un test en région parisienne dès 2022. « Nous nous sommes fixés comme objectif d’avoir un réseau de 200 magasins sur toute la France pour augmenter le volume de nos ventes et de production dans nos usines. Une refonte du site e-commerce et de nouveaux outils digitaux sont également à l’étude afin de faciliter l’accès à tous les produits et la prise de commande, » précise Marc Ténart.

Pour rappel, Lapeyre compte 10 usines et 131 magasins. D’après la nouvelle direction, la société affiche un chiffre d’affaires en progression de +14% (gain de +10M€ en Ebitda) à fin 2021 comparé à 2020.

Commentaires

Lapeyre veut relancer les ouvertures de magasins

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil