Industrie/Négoce

Lapeyre va étrenner son nouveau concept dans son flagship parisien

Mots clés : Centre commercial - Industriels du BTP - Magasin

Après avoir revu l’identité visuelle de ses magasins, l’enseigne du Groupe Lapeyre, filiale à 100 % de Saint-Gobain Distribution Bâtiment, va inaugurer son nouveau concept avec l’ouverture à la mi-mars d’un flagship à Paris.

Afin de stopper l’érosion et puis de relancer la fréquentation de ses points de vente, Lapeyre a entamé depuis quelques mois une démarche de repositionnement global (1). Après avoir revu sa signature (le savoir Bien Faire), sa baseline (Les menuisiers de la maison), l’identité visuelle et l’habillage extérieur de ses magasins en septembre 2017, l’enseigne du Groupe Lapeyre vient de dévoiler son nouveau concept dans son futur flagship, situé à aux portes de Paris, à Aubervilliers. Il remplace son agence salle de bain.

80% des modèles sont visibles

Premier point : le magasin est ouvert vers l’extérieur avec de larges baies vitrées, une vraie première chez Lapeyre. Deuxième point : avec ses 1 600 m2 de surface (deux fois plus qu’un point de vente habituel), Lapeyre Porte de la Villette présente une grande partie des produits de l’enseigne, puisque 80% des modèles sont visibles et ambiancés. D’après François Rollet, le directeur général de Lapeyre Distribution, « tous les espaces ont été repensés afin de créer un nouveau parcours client faisant la part belle aux ambiances de produits et permettant aux visiteurs une projection plus immersive et plus inspirante. »

Troisième point, ce sont ses tables de projets de longues tables des projets et une matériauthèque (espace dédié aux échantillons de plans de travail, façades de cuisines et de salles de bains). Avec un objectif : mettre au cœur des magasins la dimension de conseil et de surmesure.

Croissance à deux chiffres

Et d’après la direction de l’enseigne, ça marche. « Les premiers retours sont très encourageants avec une croissance des ventes Lapeyre en 2017 supérieure à celle du marché et une croissance à deux chiffres de la progression du trafic en magasin pour le prototype de Limoges », commente François Rollet. Aujourd’hui, cette nouvelle identité de marque ainsi que le développement de nos services nous permettent d’attirer une cible plus jeune et plus urbaine ».

(1): https://www.lemoniteur.fr/article/ravalement-de-facade-chez-lapeyre-34807632

 

 

Focus

Un leader historique à la peine

 Lapeyre est une marque patrimoniale à la notoriété élevée. Leader historique sur le marché de la menuiserie et de l’aménagement de la maison, elle souffre depuis plusieurs années de la concurrence d’Ikea, des grandes surfaces de bricolage, des enseignes spécialisées (Batiman, Caseo…) et, dans une moindre mesure, du regain d’intérêt des négoces de bois et matériaux pour la menuiserie. Résultat, son chiffre d’affaires s’effrite depuis plusieurs années. Il serait, selon les données collectées sur Infogreffe, tombé de 768,7 M€ à 558,7 M€ entre 2012 et 2016.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X