En direct

LANGUEDOC-ROUSSILON Accord de financement du TGV Nîmes-Montpellier

le 24/01/2008  |  GardHérault

L’Etat et la région Languedoc-Roussillon ont signé un accord pour financer le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier (1,4 milliard d’euros). Face au refus du conseil général de l’Hérault de participer au tour de table, la région se pose en chef de file du projet, se portant garante pour l’Hérault et le Gard. En contrepartie, l’Etat réduit la contribution demandée aux collectivités territoriales de 450 à 420 millions d’euros. RFF, le maître d’ouvrage, attend le feu vert du gouvernement pour lancer l’appel à candidatures afin de désigner l’opérateur qui construira et exploitera la ligne.

Commentaires

LANGUEDOC-ROUSSILON Accord de financement du TGV Nîmes-Montpellier

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX