En direct

Languedoc-RoussillonLa Compagnie du Vent veut investir 200 millions d’euros

J. L. |  le 27/03/2015  |  HéraultPyrénées-OrientalesFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hérault
Pyrénées-Orientales
France entière
Valider

La Compagnie du Vent (GDF-Suez), basée à Montpellier, va lancer en 2015 sept parcs éoliens (puissance de 110 MW) et trois parcs photovoltaïques, totalisant 32 MW. Investissement : 200 millions. Deux des installations photovoltaïques projetées le sont en Languedoc-Roussillon : une centrale sur ombrières de 13,5 MW qui couvrira un site du stockeur automobile Walon, à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) ; et une centrale au sol de 12 MW, dont 6 MW de solaire à concentration, à Villeraze (Aude). La puissance installée de la Compagnie du Vent devrait approcher 500 MW fin 2016. L’entreprise (54,7 millions de chiffre d’affaires en 2014, soit + 10 %) prévoit le maintien d’une croissance à deux chiffres, « au moins jusqu’en 2020 », selon son président Thierry Conil. Elle va déposer en juin dix dossiers (100 MW) au nouvel appel d’offres photovoltaïque de la Commission de régulation de l’énergie, dont une centrale au sol de 5 MW sur le centre d’enfouissement de Calce (Pyrénées-Orientales).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur