En direct

Languedoc-Roussillon - François Fontès veut faire des centrales solaires des œuvres d'art

J. L. |  le 22/01/2010  |  EnergieProfessionCollectivités localesArchitectureCulture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Profession
Collectivités locales
Architecture
Culture
Gard
Hérault
Paris
France entière
Energies renouvelables
Valider

«Toute intervention humaine sur le territoire doit présenter des qualités indiscutables. » C'est sur la base de ce principe que l'architecte montpelliérain François Fontès a imaginé un nouveau type de centrale solaire dans laquelle les panneaux photovoltaïques ne seront pas seulement des unités de production énergétique mais aussi les éléments d'une composition architecturale intégrée à la nature. L'installation jouera avec la lumière grâce à de légères différences d'inclinaison entre les capteurs et dialoguera avec des éléments périphériques comme l'eau et la végétation. Mieux, les capteurs ne seront pas posés au sol mais placés sur des serres agricoles dédiées à des cultures biologiques. « Je suis attaché au principe d'arborescence, explique François Fontès. Nos installations produiront de l'énergie mais seront aussi des œuvres d'art, elles généreront une activité touristique et favoriseront le développement d'une agriculture écologique. »

Les futures centrales seront réalisées et exploitées par une nouvelle société, Artsolar, portée à parts égales par le groupe Fontès et le groupe Allard, propriétaire de l'hôtel Royal-Monceau à Paris. Deux projets de parc sont déjà sur les rails : l'un dans l'Hérault, à Dio-et-Valquières ; l'autre dans le Gard, près de Nîmes. Le premier totalisera 40 000 m 2 de serre et 28 000 m 2 de panneaux pour une puissance de 5 MW ; le second 88 000 m 2 de serres et 66 000 m 2 panneaux pour 12 MW. Les permis de construire sont en cours de dépôt. Les deux installations pourraient entrer en service début 2011. Artsolar, qui interviendra en Languedoc-Roussillon, table sur un rythme de construction d'environ 20 MW tous les deux ans, « si les conditions tarifaires restent favorables ». -

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur