En direct

Lancement d’un concours d’urbanisme pour transformer le quartier Maine-Montparnasse
Le concours d’urbanisme portera sur un périmètre opérationnel de 9 ha, de la place du 18-juin-1940 à la place Raoul-Dautry et de la rue de l’Arrivée à la rue du Départ. - © © Juanedc

Lancement d’un concours d’urbanisme pour transformer le quartier Maine-Montparnasse

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 09/03/2018  |  ImmobilierArchitectureParis

Repenser le quartier Maine-Montparnasse et l’adapter aux usages contemporains. Telle est l’ambition de la consultation urbaine que la Ville de Paris et le syndicat des copropriétaires de l’Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) lanceront conjointement à la fin du mois de mars.

Après plusieurs années de dialogue dans le cadre d’un atelier urbain, la Ville de Paris et le syndicat des copropriétaires de l’Ensemble immobilier Tour Maine-Montparnasse (EITMM) ont décidé de lancer une initiative commune pour transformer le quartier Montparnasse. «Nous voulons retrouver de l’espace public à taille humaine et de la marchabilité (1), renforcer la lisibilité du quartier et l’accès aux différents éléments, ne plus se perdre quand on va à la tour Montparnasse...», a déclaré Jean-Louis Missika, adjoint à l’urbanisme d’Anne Hidalgo, lors de la présentation du concours d’urbanisme que les deux partenaires lanceront fin mars, dans le cadre d’un groupement de commandes, après avoir obtenu le feu vert du Conseil de Paris.

Un périmètre opérationnel de 9 hectares

Cette consultation porte sur un périmètre opérationnel de 9 hectares, de la place du 18-juin-1940 (côté rue de Rennes) à la place Raoul-Dautry (côté gare) et de la rue de l’Arrivée à la rue du Départ. «Nous laisserons aux candidats la possibilité d’intégrer dans le périmètre de leur réflexion l’avenue de Vaugirard et l’avenue du Maine», a précisé Jean-Louis Missika. Le concours porte à la fois sur des espaces publics et des espaces privés. «La nouvelle programmation est libre mais elle doit apporter des éléments d’intérêt général s’ajoutant à l’existant: plus d’espaces publics, plus d’espaces verts, des logements, etc. Nous avons aussi une idée majeure qui est de prolonger la rue de Rennes jusqu’à la gare Montparnasse afin de retrouver le schéma urbain parisien mis à mal par l’urbanisme sur dalle des années 1970. Bien sûr cela impactera significativement le centre commercial de la tour», a indiqué Jean-Louis Missika.

«Reconstituer les usages existants et trouver un équilibre économique»

Quatre équipes au maximum seront retenues dans le cadre de ce concours. Pluridisciplinaires, elles devront se composer d’urbanistes, de spécialistes de la mobilité, du commerce, des espaces verts. «Le futur projet devra reconstituer les usages existants et trouver un équilibre économique avec les nouvelles constructions. Il y aura de la constructibilité, pas trop mais suffisamment pour financer la totalité du projet», a complété l’élu.

Les opérations déjà lancées

Les candidats devront prendre en compte les «coups déjà partis»: la rénovation de la tour Montparnasse confiée à la Nouvelle AOM (Franklin Azzi Architecture, Chartier-Dalix et Hardel Le Bihan); la restructuration en cours du centre commercial Gaîté Montparnasse, pilotée par Winy Maas; les travaux menés par Gares et Connexions à la gare Montparnasse pour mieux accueillir les voyageurs ou encore la réhabilitation de la tour CIT (concours d’architecture en cours).

La recomposition urbaine du quartier Maine-Montparnasse est un projet au long cours: une partie sera achevée pour les Jeux olympiques de 2024, l’autre démarrera après.

Commentaires

Lancement d’un concours d’urbanisme pour transformer le quartier Maine-Montparnasse

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX