En direct

Lancement d’un AMI en Essonne pour aménager 48 hectares autour du futur stade de rugby
L’AMI porte sur un site de 48 ha autour du futur stade de rugby. Il sera desservi par le RER D dont la fréquence sera doublée en 2019 et par le tram-train Evry-Massy-Versailles en 2020. - © © AMI Grand Stade

Lancement d’un AMI en Essonne pour aménager 48 hectares autour du futur stade de rugby

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 05/10/2016  |  EssonneEtatBâtimentCentre commercialMatériel de chantier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Essonne
Etat
Bâtiment
Centre commercial
Matériel de chantier
ERP
Sport
Tourisme
Architecture
Technique
Valider

Créer une nouvelle destination à l’échelle métropolitaine à proximité du futur stade de rugby qui devrait être construit sur l’ancien hippodrome de Ris-Orangis (Essonne) : telle est l’ambition des collectivités locales concernées qui lancent à cet effet un appel à manifestation d’intérêt auprès des investisseurs et des opérateurs de loisirs, du divertissement, du commerce, de l’hôtellerie, du logement, etc.

«Bien plus qu’un stade: créer la destination du sud du Grand Paris». Tel est le nom de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé le 4 octobre par la communauté d’agglomération Grand Paris sud, la Ville de Ris-Orangis et le conseil départemental de l’Essonne. Il porte sur 48 ha autour du futur stade de rugby, maîtrisés par l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France. Objectif: «Réfléchir à la manière dont on peut développer la ville autour de l’enceinte sportive, explique Stéphane Raffalli, maire de Ris-Orangis. Nous attendons des investisseurs et des opérateurs qu’ils s’inscrivent dans une logique d’innovation urbaine maximale».

Le projet d’aménagement s’articulera autour de plusieurs thématiques: loisirs, commerces, hôtellerie et logement, sports, événementiel, santé et bien-être. «Il devra aussi prendre en compte la forêt voisine de Saint-Eutrope (250 ha) et s’inscrire en complémentarité avec l’offre commerciale, de loisirs… existante», insiste Stéphane Raffalli.

Deux types de groupements

Cet AMI présente la particularité de comprendre deux volets. Le premier s’adresse aux groupements d’investisseurs-opérateurs capables d’investir sur 48 ha et de proposer une diversité thématique et programmatique. Le second volet cible les opérateurs mono-activités ou spécialisés dans un secteur tel que les loisirs, par exemple, avec une dimension créative, innovante et high-tech. Il reviendra à la maîtrise d’ouvrage (Grand Paris sud, Ville de Ris-Orangis, conseil départemental de l’Essonne, Etat) de «marier» les groupements.

Le calendrier est le suivant: dépôt des dossiers de candidatures avant le 31 janvier 2017; sélection de trois groupements investisseurs-opérateurs et d’un nombre non limité d’opérateurs spécialisés en février 2017; travail de co-construction entre mars et juin 2017 avec audition des opérateurs et constitution des trois groupements finaux; et, enfin, désignation du groupement lauréat en juillet 2017. Ce dernier signera une convention de partenariat en septembre 2017 avec la maîtrise d’ouvrage. D’une durée de 18 mois, elle engagera les parties dans un processus de co-production du projet. «Notre ambition est d’inscrire la réalisation de cette zone économique dans le même calendrier que la construction du stade de rugby», précise Francis Chouat, président de Grand Paris sud.

Le permis de construire du stade de rugby déposé avant la fin de l’année

Le projet de l’enceinte sportive a franchi une étape importante en juin dernier avec la signature du contrat constructeur entre la Fédération française de rugby et le groupement Ibelys (Icade-Besix-Engie) pour un montant de 581 millions d’euros HT et alors que le permis de construire devrait être déposé avant la fin de l’année pour une délivrance à l’été 2017.

Commentaires

Lancement d’un AMI en Essonne pour aménager 48 hectares autour du futur stade de rugby

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Fabriquer la ville durable

Fabriquer la ville durable

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur