En direct

Lalique a son musée
Le musée Lalique de Wingen-sur-Moder imaginé par Jean-Michel Wilmotte - © © Wilmotte & Associés

Lalique a son musée

le 04/07/2011  |  ArchitectureRéalisationsBas-Rhin

Un musée consacré au joaillier-verrier de l'Art nouveau et de l'Art déco René Lalique (1860-1945) et réalisé par Jean-Michel Wilmotte a été inauguré vendredi 1er juillet à Wingen-sur-Moder (Bas-Rhin) par le ministre des Collectivités territoriales, Philippe Richert. Une

Lieu de mémoire, le musée Lalique de Wingen-sur-Moder est situé près du site de production de la verrerie installée dès 1921 par René Lalique sur le versant alsacien des Vosges. Il propose sur 900 m2, des bijoux Art nouveau ainsi que des créations verrières Art déco de René Lalique. La scénographie est résolument moderne, avec films, écrans tactiles et explications illustrées du processus de fabrication.

"Dans les territoires, il faut des musées du territoire" et "il ne faut pas seulement aménager là où les choses vont bien", a déclaré le ministre des Collectivités territoriales, Philippe Richert qui s'est investi plus de dix ans dans ce projet, en tant que conseiller général et aujourd'hui comme président de la région Alsace.

Un demi-millier d'invités ont découvert le musée, conçu par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, qui se structure autour d'une galerie enserrant un jardin qui relie des bâtiments anciens et contemporains. Jean-Michel Wilmotte s'est associé avec le bureau d'études AC Développement et l'atelier d'architecture Philippe Chiodetti et Antoine Croupi, qui a réalisé la mise hors d'eau et hors d'air du site en 2003.

Au menu de la visite notamment, un lustre de 337 pièces, réalisé en 1951 et pesant 1,7 tonne, récemment restauré par des cristalliers, tous meilleurs ouvriers de France, dans l'actuelle unité de production, à l'autre bout du petit village alsacien.

Un total de 650 autre pièces - bijoux, flacons, arts de la table, luminaires, vases - sont exposées. Elles sont principalement issues de la collection parisienne de la société Lalique et de la collection personnelle de flacons de parfum de l'actuel PDG de la société, le suisse Silvio Denz.

Commentaires

Lalique a son musée

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur