En direct

Lafayette Anticipations, moteur de la création

Marie-Douce Albert |  le 20/04/2018  |  ArchitectureRéalisationsGirondeFrance entière

Centre d'art -

Grâce aux planchers mobiles imaginés par Rem Koolhaas, ce nouvel espace parisien pourra tout exposer.

Que faire quand on ne peut rien faire ? Pour transformer en espace d'art un immeuble à vocation autrefois artisanale, dans le quartier parisien hautement historique du Marais, Rem Koolhaas n'avait pas tellement le droit de construire, ni de détruire. Alors, cet architecte, célèbre parmi les célèbres, cofondateur de l'agence OMA et prix Pritzker en 2000, s'est adonné à la mécanique. Pour aménager le centre de création Lafayette Anticipations, lui et son équipe ont doté le bâtiment de la rue du Plâtre, dans le

IVe arrondissement, d'un jeu de planchers mobiles qui décuple ses capacités.

On pourra voir dans cette réalisation une nouvelle manifestation de l'intérêt que l'architecte néerlandais porte aux machines. Lui qui a beaucoup théorisé, avant de bâtir, s'est en effet penché sur les conséquences que l'invention de l'escalator ou de l'ascenseur avait pu avoir sur l'architecture. Et l'une de ses premières réalisations en France, la maison Lemoine à Floirac (Gironde), abritait déjà une mécanique. Un système de plate-forme sur vérin hydraulique avait ainsi permis d'y installer un ascenseur de la taille d'une pièce. Mais avec ce centre de création parisien, qui a ouvert au public le 10 mars, Rem Koolhaas a surtout fait la démonstration d'un pragmatisme très adroit.

Retoquées. Construit en 1891, cet édifice avait servi d'entrepôt au Bazar de l'Hôtel de Ville tout proche, puis d'atelier de réparation de chapeaux de paille et enfin de lieu d'enseignement. Ces usages successifs avaient d'ailleurs entraîné quelques dégâts tels que des cloisonnements malvenus et une cage d'ascenseur disgracieuse. Missionné par les Galeries Lafayette pour concevoir un lieu d'exposition dédié à l'art, au design et à la mode, Rem Koolhaas a donc proposé un premier projet fin 2012. Mais qu'il s'agisse de démolition partielle pour créer de véritables plateaux ou de surélévation, les premières hypothèses émises ont été retoquées l'une après l'autre notamment par l'architecte des bâtiments de France. Dans cet édifice assez petit et bâti en U, il ne restait donc guère que l'emplacement de la cour d'origine comme périmètre d'intervention possible.

S'imposait aussi à Rem Koolhaas la volonté de son client d'ouvrir un établissement qui permette à la fois aux artistes d'exposer des œuvres originales et de les réaliser sur place. Autrement dit, il devait penser Lafayette Anticipations comme un lieu de présentation doublé d'un outil de fabrication. La somme de ces contraintes a dès lors conduit l'équipe à « arrêter de faire de l'architecture pour faire une machine », explique l'architecte Clément Périssé, qui a suivi le projet pour OMA.

Les quatre plates-formes autorisent 49 configurations, soit autant de possibilités d'exposer.

« Volume capable ». Après deux années d'études, le chantier lancé en novembre 2014 a consisté à loger un atelier dans le sous-sol tandis qu'une tourelle de verre haute de 18 m se nichait dans la cour. Cette structure totalement indépendante du bâtiment d'origine résulte de l'alliance d'une ossature en acier et de grands panneaux verriers autoportants qui peuvent mesurer jusqu'à 7 m de long. Sa forme simple donne tout son sens à l'expression « volume capable ». Ainsi, les quatre plates-formes mobiles qu'elle abrite fonctionnent de manière autonome et autorisent 49 manières de compartimenter l'espace, soit autant de possibilités d'exposer des œuvres de dimensions variées.

Pour atteindre la position requise par chaque projet artistique, ces planchers épais de 70 cm, équipés de tous les réseaux nécessaires, sont montés sur crémaillères. « Cette technique a connu son apogée au XIXe siècle », glisse Clément Périssé, comme pour sous-entendre que le génie du projet n'est pas dans l'innovation. Il n'est pas plus dans le grandiose d'un geste architectural, de l'avis de François Quintin, le directeur délégué de Lafayette Anticipations-Fondation d'entreprise Galeries Lafayette : « La machine s'inscrit dans le bâtiment de telle manière qu'aucun ne l'emporte sur l'autre. De l'extérieur, rien ne se laisse deviner. » La réussite de Lafayette Anticipations est dans sa justesse et sa retenue.

Maîtrise d'ouvrage : Citynove Asset Management pour le compte de la SA des Galeries Lafayette. Utilisateur : Fondation d'entreprise Galeries Lafayette. Maîtrise d'œuvre : OMA, architecte mandataire ; Data, architecte partenaire ; Eckersley O'Callaghan, BET structure ; Ducks Scéno, scénographie ; Lamoureux, acoustique. Surface : 2 200 m² SP, dont extension 225 m² SP. Principales entreprises : Eiffage (charpente métallique, murs rideaux, verrière), LBC (démolition, gros œuvre, fondations, chapes), Altor (appareils élévateurs), També (planchers mobiles).

PHOTO - 12557_766594_k2_k1_1817593.jpg
PHOTO - 12557_766594_k2_k1_1817593.jpg
PHOTO - 12557_766594_k3_k1_1817594.jpg
PHOTO - 12557_766594_k3_k1_1817594.jpg
PHOTO - 12557_766594_k4_k1_1817596.jpg
PHOTO - 12557_766594_k4_k1_1817596.jpg
PHOTO - 12557_766594_k5_k1_1817597.jpg
PHOTO - 12557_766594_k5_k1_1817597.jpg
PHOTO - 12557_766594_k6_k1_1817598.jpg
PHOTO - 12557_766594_k6_k1_1817598.jpg
PHOTO - 12557_766594_k7_k1_1817603.jpg
PHOTO - 12557_766594_k7_k1_1817603.jpg
PHOTO - 12557_766594_k8_k1_1817605.jpg
PHOTO - 12557_766594_k8_k1_1817605.jpg

Commentaires

Lafayette Anticipations, moteur de la création

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur