Industrie/Négoce

LafargeHolcim rachète le britannique Kendall Group

Le groupe britannique spécialisé dans les granulats et béton prêt-à-l’emploi a généré un chiffre d’affaires équivalant à 33 millions de francs suisses (28,6 millions d’euros) l’an passé.

LafargeHolcim a annoncé vendredi 23 février le rachat du britannique Kendall Group, spécialisé dans les granulats et béton prêt-à-l’emploi. Si le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, LafargeHocim a toutefois indiqué que l’entreprise basée dans le sud de l’Angleterre avait généré un chiffre d’affaires équivalant à 33 millions de francs suisses (28,6 millions d’euros) en 2017.

« Kendall Group est une entreprise prospère avec des résultats historiquement solides, une bonne réputation, des équipes passionnées et dont les activités sont très complémentaires à celles du groupe au Royaume-Uni » a fait valoir Jan Jenisch, le nouveau patron de LafargeHolcim, dans un communiqué.

La partie du pays où est implantée cette société britannique devrait bénéficier d’une croissance supérieure à la moyenne nationale, en particulier dans le secteur du logement, a souligné le groupe suisse.

Ses activités Kendall groupe seront gérées par la filiale locale de LafargeHolcim.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X