En direct

LafargeHolcim : candidature et départs annoncés au sein du conseil d’administration
Le géant mondial du ciment,qui affiche d'excellents résultats, est confronté à la polémique syrienne. - © © DR

LafargeHolcim : candidature et départs annoncés au sein du conseil d’administration

Florent Maillet |  le 10/04/2017  |  lafargeholcimProduits et matériels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
lafargeholcim
Produits et matériels
Valider

Le conseil d’administration du numéro 1 mondial du ciment va proposer la candidature de Patrick Kron en tant que nouvel administrateur. Le groupe confirme que Bruno Lafont, actuel co-président du conseil, ne se représentera pas. L’occasion d’éteindre en partie la polémique syrienne ?

Le conseil d’administration de LafargeHolcim va changer de visages. Le premier cimentier mondial a annoncé ce lundi 10 avril que son conseil d’administration « va proposer la candidature de Patrick Kron en tant que nouvel administrateur à la prochaine assemblée générale du groupe, le 3 mai 2017 ».  « Nous sommes heureux de proposer la candidature de Patrick Kron. C’est un dirigeant expérimenté avec une forte expérience dans la transformation d’entreprises industrielles. Ses compétences seront très complémentaires à celles existant au sein du Conseil », déclare Beat Hess, le président du conseil d’administration du géant franco-suisse.

Trois départs

Homme d’expérience, l’ancien pdg d’Alstom (jusqu’en 2016), rejoindrait un conseil resserré à 12 membres contre 14 jusqu’à présent. Car trois départs sont actés dans le même temps. Le plus symbolique est celui de Bruno Lafont, actuel coprésident du conseil d’administration, qui a « décidé qu’il ne se représenterait pas ».

La décision de l'ex-pdg de Lafarge (la fusion avec Holcim date de juillet 2015) était dans l’air du temps. LafargeHolcim, qui affiche d’excellents résultats et un cours de bourse en hausse de plus de 5% depuis le début d’année, est sous pression depuis qu’une enquête interne a confirmé, jeudi 2 mars, une enquête du journal Le Monde : Lafarge a conclu des arrangements « inacceptables » pour assurer la sécurité d’une cimenterie en Syrie, déchirée par la guerre, entre 2012 et 2014, affirme le document.

Bruno Lafont n’est pas le seul à quitter la table du conseil d’administration. Philippe Dauman et Alexander Gut ont également « pris la décision de ne pas se représenter », informe LafargeHolcim. « Au nom du Conseil d’administration, je souhaite remercier Bruno Lafont, Philippe Dauman et Alexander Gut pour leurs nombreuses années au service du Groupe et leur contribution significative au succès de LafargeHolcim », a commenté Beat Hess. La réélection de tous les autres membres actuels du Conseil d’administration sera proposée.

Commentaires

LafargeHolcim : candidature et départs annoncés au sein du conseil d’administration

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Précis du droit de la commande publique

Précis du droit de la commande publique

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur