En direct

Lafarge réinvente le ciment
Lafarge réinvente le ciment - © © LeMoniteur.fr

Lafarge réinvente le ciment

Defawe Philippe |  le 26/10/2006  |  NégoceFormationTechniqueInnovationInternational

Loading the player ...

Un ciment sans poussière. Les maçons en ont rêvé, Lafarge l'a inventé. Sous la forme d'une pâte, ces ciments présentés comme "une innovation majeure" offrent également des performances inégalées du point de vue de la résistance et du durcissement.

Un ciment sans poussière. Les maçons en ont rêvé, Lafarge l'a inventé. Sous la forme d'une pâte, ces ciments présentés comme "une innovation majeure" offrent également des performances inégalées du point de vue de la résistance et du durcissement.


Née au Japon au terme de trois années de recherche, cette technologie sans poussière a été affinée durant deux ans par les équipes R & D du laboratoire Lafarge de Lyon. Dans le même temps, les équipes marketing se sont assurées que cette innovation correspondait bien aux attentes des professionnels. Plus de 1.500 d'entre eux ont ainsi été interrogés et les qualités intrinsèques de cette innovation ont été plébiscités.
Le feu vert des clients donné, la gamme des ciments technologiques Sensium® pouvait donc voir le jour.

Ces nouveaux ciments combinent trois innovations majeures : la technologie sans poussière, un nouveau processus de production et des propriétés innovantes (durcissement plus rapide, résistance accrue).
Répondant aux besoins exprimés des professionnels, une formulation spécifique a été développée pour chaque application : mortier ou béton. Ils se déclinent donc en deux produits spécifiques, Sensium® pour mortier et Sensium® pour béton, chacun possèdant ses caractéristiques propres.

Ainsi, les résistances du Sensium® Mortier sont supérieures à 32,5Mpa, soit deux fois plus qu'un liant courant à maçonner (à 28 jours). Il peut donc être utilisés dans tous les domaines des DTU 52,1 (carrelage) et DTU 26,2 (chape). Autres avantages, sa résistance à court terme permet aussi un durcissement plus rapide des joints de blocs et sa consistance le rend plus souple et plus facile à étaler.
Sensium® Béton est également plus résistant. Il supporte une pression de 42,5 Mpa, soit +52% de résistance à court terme (2 jours) et +12 à +15% de résistance à long terme (28 jours) comparativement à un ciment courant.

Dans un premier temps, ces ciments seront commercialisés, à partir de février 2007, dans la région Sud-Est de la France. "Leur déploiement s'effectuera ensuite en plusieurs étapes afin d'être disponibles sur l'ensemble du territoire d’ici fin 2008" annonce Lafarge qui espère atteindre "rapidement" 10% des ventes en sac avec cette gamme. Pour les professionnels utilisateurs, le sac de Sensium® coûtera entre 1 et 1,5 euros de plus qu'un sac de ciment en poudre.

Commentaires

Lafarge réinvente le ciment

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX