En direct

Lafarge, personne morale ?

Hugues Boulet |  le 27/10/2017  |  EvénementInternationalIndustrie

Coup de griffe -

LafargeHolcim est poursuivi pour financement du terrorisme, complicité de crimes contre l'humanité et de guerre, et mise en danger d'autrui. En 2008, le cimentier avait acquis puis modernisé une usine près de Rakka, en Syrie, l'ensemble représentant 680 millions d'euros d'investissement. En 2011, la guerre civile éclatait et, en 2013, Rakka devenait le fief de l'Etat islamique. L'usine a pourtant continué de fonctionner jusqu'en septembre 2014. Pour rendre la chose possible, Lafarge a versé de l'argent, via des intermédiaires, à différents groupes islamistes, dont Daech.

Avec le recul, il paraît évident que le groupe aurait dû partir dès 2012, sous peine de se voir accuser d'un cynisme absolu pour sauvegarder un investissement important. Pourtant, il y a quelque temps encore, il aurait pu sembler illusoire de demander à un grand groupe d'avoir des principes. Personne morale, Lafarge avance ses pions sur toute la surface du globe, construit ses usines et crée des filiales là où le porte son business. Après tout, il est en cela semblable aux autres géants cotés en Bourse, tous secteurs confondus.

Or, ces agissements, révélés par « Le Monde » en 2016 et que le cimentier a fini par admettre, ont bel et bien conduit en avril dernier à la démission du directeur général du groupe, Eric Olsen, qui n'est pas mis en cause personnellement dans cette affaire. Pression de l'opinion publique, contrôle des actionnaires… Avant même la décision de la justice, le groupe voit son image ternie dans l'opinion. Pour les grands groupes, l'heure de la morale a sonné. LafargeHolcim paie pour ne pas l'avoir compris assez tôt.

Commentaires

Lafarge, personne morale ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur