Lafarge désormais chez lui aux Etats-Unis

Defawe Philippe |  le 15/05/2006  |  InternationalIndustrie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Négoce
Industrie
Valider

Après une longue bataille pour convaincre les actionnaires, le groupe industriel a finalisé son OPA sur sa filiale Lafarge North America (LNA) et détient désormais 92,37% du capital. Lafarge compte acquérir le solde dans le cadre d'une procédure simplifiée de fusion.

"Nous allons maintenant travailler avec nos équipes nord-américaines pour engranger tous les bénéfices de cette opération. Nous allons simplifier nos processus, accélérer les prises de décision et optimiser la poursuite de notre développement sur le marché attractif d’Amérique du Nord" a déclaré Bruno Lafont, Directeur général de Lafarge, cité dans le communiqué.

Pour convaincre les actionnaires, et obtenir le feu vert du comité spécial mis en place par le conseil d'administration de Lafarge North America, Lafarge avait dû relever son offre à 85,5 dollars par action, contre 75 dollars initialement.
LNA est devenu l'un des principaux fournisseurs en matériaux de construction sur le marché très porteur de la construction en Amérique du Nord, où il emploie 15.000 personnes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur