En direct

Label BBC rénovation pour une tour de 16 étages isolée par l'extérieur
Facade de la tour des Jeunes mariés - © © Antoine Felletin

Label BBC rénovation pour une tour de 16 étages isolée par l'extérieur

JULIE NICOLAS |  le 13/12/2012  |  BardageBâtimentPerformance énergétiqueEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Bardage
Bâtiment
Performance énergétique
Energie
Technique
Gros œuvre
Valider

Avec ses formes courbes tantôt concaves tantôt convexes, la rénovation thermique de cette tour de logements sort de l'ordinaire. Ce sont surtout les panneaux du bardage qui ont obligé les entreprises à adapter leur méthode de façonnage, puis de mise en place. Grâce à ces efforts, la rénovation révèle l'esthétique d'origine de l'édifice.

« Le chantier était tellement complexe et la pose des panneaux si difficile que j’ai sérieusement songé à quitter le projet », raconte aujourd’hui Goran Todorovic, président directeur général de l’entreprise Stim Technibat qui a installé les panneaux en aluminium pour la réhabilitation de la tour des jeunes mariés à Noisiel (Seine-et Marne). Réalisée par l’architecte Philippe Deslandes en 1973, la tour de seize étages fait partie des constructions les plus énergivores du patrimoine de France Habitation, bailleur social qui gère 48 000 logements à travers 180 communes d’Ile-de-France. Les travaux de rénovation portent donc essentiellement sur l’enveloppe, avec le remplacement des fenêtres et la mise en place d’une isolation thermique par l’extérieur. Des opérations assez classiques en apparence et qui se sont révélées complexes du fait non seulement des formes courbes de l’édifice, mais aussi des 17 cm de faux aplomb entre le haut et le bas de la tour. La préparation du chantier a donc duré six mois, contre trois mois habituellement. Et la société de pose a dû adapter ses habitudes de travail.

« Comme il s’agit d’un immeuble en quatrième famille, la réglementation impose des matériaux classés M0 pour la sécurité incendie », explique Nedjma Benaziza, chef du projet pour France Habitation. La tour a donc été isolée par l’extérieur avec 24 cm de laine de roche. Pour habiller et protéger l’isolant, le maître d’œuvre, l'architecte Antoine Felletin, a proposé au bailleur social des panneaux d’aluminium cintrés assez grands afin de conserver la perception des grandes courbes et de révéler l’esthétique de l’édifice. Ce sont donc des panneaux d’Alucobond de 4 mm d’épaisseur, incombustibles, qui ont été mis en œuvre. Ces panneaux sont classés M0 grâce à leur âme en silice qui porte leur poids à 7,6 kg/m² au lieu de 5,5 kg/m² pour un panneau classique de la gamme. Les éléments les plus grands mesurent 1,40 m de haut sur 3,90 m de long. Au total, 4500 éléments ont été façonnés suivant huit rayons de courbure différents.

Faux aplomb et formes courbes

Si le façonnage a demandé beaucoup de travail et généré de nombreux rebuts, la mise en œuvre a été tout aussi complexe. « En général, nous montons l’ossature métallique et les fixations pour le bardage, puis les panneaux. Mais ici, du fait du faux aplomb, des formes convexes et concaves et du jeu inférieur à un centimètre entre les éléments, nous avons été obligés de démonter l’ensemble de la structure pour la remonter au fur et à mesure de la mise en place des panneaux », explique Jean-Jacques Pédrol, directeur commercial de Stim Technibat.

Aujourd’hui, 55 % du bâtiment est isolé par l’extérieur. Et la plupart des fenêtres ont été remplacées par des châssis en profilés d'aluminiumun avec double vitrage. La rénovation concerne également le système de chauffage, puisque les anciennes chaudières ont été remplacées par des produits à condensation. Par ailleurs, l’installation électrique a été remise aux normes dans les appartements comme dans les parties communes, et le système de ventilation a été remplacé. Les travaux, prévus pour se terminer en avril 2013, permettront au bailleur social d’obtenir le label BBC rénovation. En effet, les futures consommations sont estimées à moins de 104 kWh d’énergie primaire par m² et par an. L’ensemble représente un budget de 3,2 millions d’euros hors taxe.

Commentaires

Label BBC rénovation pour une tour de 16 étages isolée par l'extérieur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur