La voie est ouverte vers le biofioul
- © © Lucryso/Flick'r

La voie est ouverte vers le biofioul

Pierre Pichère |  le 06/01/2022  |  100 % eau et énergie NégoceEnergieVie du BTPChauffage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Négoce
Energie
Vie du BTP
Chauffage
France
Valider

Le fioul F30, comportant 30 % de colza, respecte les exigences du décret sur les appareils de chauffage, publié le 6 janvier 2022.

Le décret du 6 janvier 2022 entérine la fin du fioul d'origine fossile, avec l'interdiction au 1er juillet 2022 de commercialiser des appareils de chauffage utilisant cette énergie. Les appareils hybrides au fioul restent autorisés. Pour l'installation d'un équipement neuf, le décret ouvre la voie à des appareils au fioul de nouvelle génération, qui fonctionneront au F30 (30 % de colza), un biofioul affichant des émissions de CO2 inférieures au plafon de 300 g/CO2eq / kWh PCI. Se félicitant de cette perspective qui laisse un avenir aux acteurs de la filière fioul en France, la FF3C rappelle dans un communiqué que, selon un sondage OpinionWay réalisé en juillet 2021, 76 % des consommateurs se déclarent prêts à opter pour le biofioul.

Commentaires

La voie est ouverte vers le biofioul

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil