En direct

La ville veut rester maître du thermomètre
En matière de végétalisation verticale, la solution rustique de la vigne vierge se montre efficace pour rafraîchir les espaces intérieurs. - © CHRISTOPHE NOEL / MAIRIE DE PARIS

La ville veut rester maître du thermomètre

M. -D. A. |  le 01/06/2018  |  TechniqueHaute-GaronneIlle-et-VilaineParis

Le milieu urbain génère des hausses localisées de la température. Un phénomène préoccupant, et même dangereux en période de canicule.

Les solutions à ce problème peuvent être techniques, mais aussi végétales et architecturales.

Il y a quinze ans, la chaleur en ville n'était pas encore un sujet.

Mais à l'été 2013, une période de canicule provoquait une importante surmortalité en Europe. En France, 15 000 décès supplémentaires étaient constatés en l'espace de deux semaines. La catastrophe avait révélé la nécessité de travailler sur le microclimat des zones urbaines. Il devenait urgent de comprendre les raisons de la surchauffe et notamment de ces montées de température imputables aux milieux bâtis eux-mêmes que sont les îlots de chaleur urbains.

Ces derniers, qu'il faut différencier du phénomène général de réchauffement, sont en effet « une conséquence de l'urbanisme. Dès qu'on transforme de l'espace par la construction, l'assèchement de l'environnement, la minéralisation du sol, l'érection des immeubles et la création de rues qui réduisent l'ouverture au ciel sont autant de facteurs d'accumulation de la chaleur », explique Julien Bigorgne, ingénieur environnement à l'Atelier parisien d'urbanisme (Apur), qui travaille depuis une dizaine d'années sur la question. Si en journée, ville et campagne sont soumises au même rayonnement solaire, la nuit venue, un espace naturel refroidit tandis que les milieux bâtis sont de véritables pièges à calories.

Morphologie. Le climat n'est pas seul en cause. L'activité humaine et la consommation d'énergie qu'elle implique aggravent le phénomène. « A Paris, la chaleur anthropique, due par exemple à l'éclairage ou à la climatisation, est jugée responsable d'une hausse de la température de 1 à 2 °C », poursuit Julien Bigorgne. Dès lors, comparer les thermomètres est une expérience cuisante : selon l'ouvrage « Villes et changement climatique - Ilots de chaleur urbains », paru en 2015 aux éditions Parenthèses, les centres des métropoles peuvent atteindre en été, « le plus souvent la nuit, une température de 5 à 10 °C supérieure aux zones situées à leurs périphéries. » Ce n'est là qu'une généralité. Aucune ville ne présente le même climat, ni la même morphologie. La structure urbaine a ainsi une grande influence, comme l'a prouvé le résultat de simulations publié par l'Apur. Celles-ci démontraient que, pendant une canicule, la température baisse moins vite dans un quartier haussmannien très dense que dans un secteur de barres des années 1960, plus aéré. « L'îlot de [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La ville veut rester maître du thermomètre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX