En direct

La Ville part à la reconquête de son centre

C. W. |  le 22/12/2017  |  Bouches-du-RhônePyrénées-Orientales

Marseille -

Au printemps prochain, le centre commercial du Prado (23 000 m2 ) sera inauguré près du stade Vélodrome de Marseille. Une ouverture qui pourrait encore fragiliser un hypercentre où de nombreux locaux sont déjà vacants. Les 50 actions prévues dans l'opération « Ambition centre-ville », lancée en cette fin d'année par la Ville, sont une nouvelle tentative pour le redyna-miser en agissant sur les commerces, l'habitat et l'espace public. Pour ce programme, qui s'inscrit dans l'opération Grand Centre-ville confiée en 2010 à la société locale d'équipement et d'aménagement de l'aire marseillaise (Soleam), le maire Jean-Claude Gaudin annonce des investissements publics à hauteur de 100 M€ à parité avec les investissements privés, ainsi qu'un soutien à hauteur de 32 M€ du département des Bouches-du-Rhône.

Projets sur la Canebière. Parmi les outils utilisés par la collectivité figure un droit de préemption sur les fonds artisanaux, fonds de commerce et baux commerciaux concernant environ 1 700 locaux sur rue. L'accompagnement financier des projets privés de ravalement de façades d'immeubles (1 600 programmés) va aussi être intensifié avec un taux de subvention passant de 30 à 50 % du montant TTC des travaux.

En parallèle, des opérateurs privés investissent le centre. Le groupe Fondeville (basé à Perpignan) réhabilite actuellement un ensemble de cinq immeubles haussmanniens dans l'îlot des Feuillants sur la Canebière. Un hôtel Mercure de 87 chambres y ouvrira en 2019. Toujours sur la Canebière, un cinéma de sept salles (environ 850 fauteuils) va être créé dans le bâtiment hébergeant actuellement la mairie du 1er secteur. La société Artplexe Canebière, dirigée par Philippe Dejust, fondateur de Cap'Cinéma, en association avec Gérard Vaugeois, vient de déposer une demande de permis de construire. L'équipement conçu par l'architecte Jean-Michel Wilmotte devrait ouvrir fin 2019-début 2020.

Dans la rue Saint-Ferréol, principale artère commerçante du centre, la foncière belge AG Real Estate a acheté aux Galeries Lafayette le bail d'un immeuble de sept étages dont la restructuration lourde ne démarrera pas avant la mi-2018. En partenariat avec la société Virgil, l'investisseur proposera 4 250 m2 de commerces (du R - 1 au R + 1) et une résidence hôtelière de 7 950 m2 .

Commentaires

La Ville part à la reconquête de son centre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX