En direct

La Ville panse les blessures de son centre ancien
Des immeubles de la rue Saint-Michel ont fait l’objet d’une réhabilitation en 2016. - © CYRIL FOLLIOT / TERRITOIRES PUBLICS

La Ville panse les blessures de son centre ancien

Anne-Elisabeth Bertucci |  le 25/01/2019  |  Ille-et-VilaineAnahConcessionRéhabilitation d'ouvrageHabitat indigne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Ille-et-Vilaine
Anah
Concession
Réhabilitation d'ouvrage
Habitat indigne
Valider

Rennes -

 

Palissades, échafaudages, grues… A Rennes, la rue Saint-Georges ressemble à un chantier à ciel ouvert. Cette artère piétonne proche de la place du Parlement concentre plusieurs réhabilitations lourdes de l'opération Rennes Centre ancien qui porte sur 60 ha et englobe l'opération programmée d'amélioration de l'habitat renouvellement urbain (Opah-RU) du secteur sauvegardé (35 ha). A ce jour, près de 150 immeubles ont été réhabilités, 49 sont en cours de chantier et 138 en phase de diagnostic. L'Opah-RU a été prolongée jusqu'en 2023 afin d'atteindre les objectifs prédéfinis. En revanche, la concession d'aménagement, conduite par Territoires Publics, la SPLA de Rennes Métropole jusqu'en 2023.

Démarré en 2011 pour la première tranche et en 2016 pour la seconde, ce programme a un double objectif : la mise en sécurité des bâtiments - et donc des habitants - et l'éradication de l'habitat indigne. « Ce programme de réhabilitation découle d'une prise de conscience de la collectivité alertée à partir de 2008 par une multiplication d'arrêtés de péril et de signalements (propriétaires, architectes, syndics… ) », rappelle Mélanie Barchino, cheffe de projet chez Territoires Publics en charge du pilotage de l'opération. A cela s'ajoute une série noire d'incendies et d'accidents graves. En 2009, un premier diagnostic avait livré l'étendue du périmètre et le nombre de bâtiments dégradés : 1 600 immeubles, dont 300 très dégradés, et des secteurs jugés prioritaires comme les îlots Saint-Michel et Saint-Georges.

30 M€ d'aides et de subventions. La convention signée entre l'Agence nationale de l'habitat (Anah) et Rennes Métropole a fixé un cadre pour définir les modalités des aides financières aux propriétaires et aux copropriétés indispensables avant d'enclencher des travaux de rénovation coûteux dans le bâti patrimonial (autour de 3 800 €/m2 ). Quelque 30 M€ d'aides et de subventions étaient prévus dont 4 M€ de la collectivité et 26 M€ de l'Anah sur 2011-2016 pour un montant de travaux généré de 85 M€.

Toutefois, ces outils financiers incitatifs ne suffisent pas pour remplir les objectifs fixés. Des mesures plus coercitives, telles que les opérations de restauration immobilière (ORI), les procédures de résorption de l'habitat insalubre (RHI), les déclarations d'utilité publique (DUP) aménagement ou encore des acquisitions foncières, ont été activées par l'aménageur. « La mise sous DUP d'immeubles dégradés crée l'obligation de réaliser les travaux nécessaires, souligne Mélanie Barchino. Au final, les deux tiers des interventions ont abouti dans le cadre incitatif de l'Opah-RU. Sur 56 immeubles placés sous DUP, une seule opération a donné lieu à une expropriation. » La seconde phase de l'Opah-RU vise la requalification de 150 bâtiments, soit plus de 1 000 logements.

Le centre ancien concentre un taux élevé de propriétaires bailleurs (86 %) qui louent à hauteur de 65 % de petits logements, principalement à des étudiants. Renouer avec des propriétaires occupants pourra garantir l'équilibre des populations dans le centre-ville. Tout comme la présence de commerces en pied d'immeubles.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur