En direct

La ville investit l'ancien site ferroviaire Hébert

NATHALIE MOUTARDE |  le 20/04/2018  |  SantéImmobilierEntreprisesCollectivités localesTechnique

Paris -

742 000 m2 Demande placée de bureaux en Ile-de-France au 1er trimestre 2018 (+ 13 % sur un an). Source : Immostat.

7 464 Nombre d'entreprises qualifiées Qualibat en Ile-de-France en 2017, dont 5 190 RGE.

Source : Qualibat.

15 665 Nombre de logements autorisés dans le Val-de-Marne en 2017 (+ 39,6 % sur un an). Source : Driea.

Après Chapelle International et Ordener-Poissonniers, Espaces Ferroviaires, filiale aménagement de SNCF Immobilier, engage l'urbanisation d'une troisième emprise ferroviaire dans le XVIIIe arrondissement : Hébert, une parcelle triangulaire de 5,2 ha délimitée par les rues de l'Evangile et Cugnot et le faisceau ferré de la gare de l'Est.

Le 5 avril, après un an de concertation avec les riverains, Fadia Karam, directrice générale d'Espaces Ferroviaires, et Virginie Rooryck-Llorens, directrice de projet, ont présenté les grandes lignes de l'opération d'aménagement, élaborée par l'agence Claire Schorter (architecte-urbaniste), l'atelier Jacqueline Osty (paysagiste), OGI et Elioth (BET). Le quartier devrait accueillir 50 000 m2 de logements (dont 60 % sociaux et 10 % intermédiaires), 40 000 m2 de bureaux, 10 000 m2 de logistique, locaux d'activités et commerces mais aussi une crèche. Un équipement à vocation d'enseignement et de formation, destiné à devenir la vitrine du quartier, complète la programmation qui prévoyait initialement un groupe scolaire. Celui-ci sera finalement construit sur Chapelle Charbon, une autre friche ferroviaire située à 300 m de là, où la Ville de Paris (après cession du foncier par la SNCF) créera un parc de 6 ha et des logements.

Terrain surélevé. Ancienne plate-forme de stockage, le secteur Hébert se présente comme un terrain surélevé par rapport à la rue de l'Evangile (qui descend en direction du nord). « Tout l'enjeu est de réussir l'ancrage du nouveau quartier au tissu urbain existant. Nous allons retisser des continuités urbaines, installer des espaces paysagers connectés aux squares existants et au futur parc Chapelle Charbon », explique Myriam Toulouse, chef de projet au sein de l'agence Claire Shorter. Le mur de soutènement le long de la rue de l'Evangile devrait être démoli.

Le quartier Hébert s'organisera autour d'un espace vert central de 4 000 m2 . « Tout le cœur du projet est piétonnier », indique Loïc Bonnin, chef de projet au sein de l'atelier Jacqueline Osty. Une promenade arborée verra le jour le long des voies ferrées. « Au total, 45 % des espaces publics seront végétalisés », ajoute-t-il. Ce nouveau morceau de ville proposera plusieurs manières d'habiter : des bâtiments bas (en R + 2 et R + 3) abritant notamment des duplex, des immeubles en R + 5 ou R + 6 le long de la rue de l'Evangile disposés de part et d'autre d'une cour, réinterprétation du passage parisien traditionnel, ou encore des émergences (R + 11) offrant des vues lointaines « très fines, selon Myriam Toulouse, afin de ne pas ombrer le quartier ».

Tout en poursuivant la concertation avec les habitants, la filiale de la SNCF déposera le permis d'aménager cet été. Ensuite, le chantier se déroulera en trois temps. La première phase, sur les 4 ha déjà libérés, devrait débuter en 2019 avec les premiers travaux de démolition. La deuxième tranche sera lancée après le départ, en 2021, de la police régionale des transports et le relogement de la base logistique Iris. Espaces Ferroviaires devra ensuite attendre 2024 pour engager la dernière phase sur la pointe nord de la parcelle. Celle-ci doit accueillir la future base travaux du CDG Express, dont la mise en service est annoncée pour la fin 2023.

PHOTO - 12557_766488_k2_k1_1817495.jpg
PHOTO - 12557_766488_k2_k1_1817495.jpg

Commentaires

La ville investit l'ancien site ferroviaire Hébert

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur