En direct

La Ville fait places neuves !

VINCENT CHARBONNIER |  le 25/10/2013  |  Collectivités localesLoir-et-Cher

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Loir-et-Cher
Valider
SAINT-ETIENNE -

Le réaménagement des places de l’hôtel de ville et Dorian parachève le projet Cœur de ville qui a contribué à unifier un plateau piéton de 75 000 m 2 dans le centre de Saint-Etienne. « Le choix du béton désactivé s’est imposé comme une évidence par sa granulométrie qui rend moins glissant l’ensemble de ces espaces piétonniers », explique Florent Pigeon, adjoint chargé de l’urbanisme.

L’eau et le végétal

Démarrés en 2011, ces travaux ont concerné les espaces publics et la réfection complète des réseaux souterrains, la consolidation de la voûte de la rivière couverte Furan et la création d’une nouvelle trappe d’accès, la reprise de l’étanchéité du parking de l’hôtel de ville et la création de fosses spacieuses pour les tilleuls nouvellement plantés. Une plus grande place est accordée au végétal et à l’eau avec 33 arbres (frênes et des érables), des parterres fleuris inspirés des jardins familiaux, des totems brumisateurs en acier Inox place Dorian et une nouvelle fontaine place de l’Hôtel-de-Ville. Cette vasque, également en Inox (12 × 4 m), conçue par Jacky Aguilar, fontainier, est réalisée par des entreprises régionales, comme de nombreux autres parements conçus par des adhérents de la grappe d’entreprises Mécaloire, en collaboration avec Obras, cabinet d’architectes à l’origine de cet aménagement urbain.

Trois œuvres d’art

Vingt-sept mâts de lumière, en verre et en métal, se dressent en bordure Est de la place de l’Hôtel-de-Ville, œuvres communes du maître verrier Emmanuel Barrois et de la Verrerie de Saint-Just (groupe Saint-Gobain) labellisée entreprise du patrimoine vivant.
Quarante-deux bancs publics et trois œuvres d’art sont aussi installés. L’une d’entre elles est un objet hybride - à la fois visionneuse, capteur sonore et banc public - qui présente aux passants des vidéos artistiques ou œuvres numériques : une œuvre d’art qui fait écho au nouveau design de la ville.

PHOTO - 755746.BR.jpg
PHOTO - 755746.BR.jpg - © Frederic Janisset/LE MONITEUR
Fiche technique

Maître d’ouvrage : Ville de Saint-Etienne. Maîtrise d’œuvre : Obras Architectes, mandataire du groupement (architecte urbaniste) ; Sogea, Sobeca, Colas, Chazelle, Sols Confluence (TP) ; Horizon Paysagiste (paysagiste) ; Icon (concepteur lumière). Coût : 10 millions d’euros HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur