En direct

La ville de Montmélian, lauréate du Grand prix européen de l’urbanisme 2014
Aux côtés du jury du 10e Grand prix européen de l’urbanisme, les lauréats du projet du quartier solaire Triangle Sud : les architectes urbanistes de Lieux Dits réunis autour de Béatrice Santais, députée-maire de la ville de Montmélian. - © © Luc-Emile Bouche-Florin

La ville de Montmélian, lauréate du Grand prix européen de l’urbanisme 2014

le 07/05/2014  |  ArchitectureGirondeIsèreSavoieSeine-et-Marne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Projets
Gironde
Isère
Savoie
Seine-et-Marne
Europe
Valider

Le jury du 10e Grand prix européen de l’urbanisme, qui portait sur le thème de l’énergie, a dévoilé son palmarès le 5 mai à Bruxelles (Belgique). Quatre projets sont récompensés à égalité. Pour la France, le prix revient au projet du quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian en Savoie.

Réuni le 5 mai à Bruxelles, en Belgique, le Conseil européen des urbanistes - l’ECTP-CEU -, avec la coopération du Comité des régions de l’Union européenne, a dévoilé les lauréats du 10e Grand prix européen de l’urbanisme. Le thème retenu cette année, l’énergie, partait d’un postulat : tout aménagement urbain doit désormais contribuer à une réduction de la demande énergétique, en particulier l’énergie non renouvelable. Urbanisation compacte, recours au chauffage urbain, utilisation innovante du vélo, solutions de transport en commun… Autant de mesures qui peuvent réduire considérablement les coûts en énergie.

Le jury s’est fixé comme objectif d’identifier les meilleures pratiques parmi les 20 candidatures qui lui étaient soumises… et a récompensé à égalité quatre projets exemplaires pour leur intégration des enjeux énergétiques dans l’aménagement du territoire. Des projets à des échelles très différentes. A l’échelle régionale, il s'agit du redéploiement économique d’un territoire industriel en déclin dans la province de Limbourg en Flandre (Belgique) ; à l’échelle de la métropole, c’est le canton de Genève, en Suisse, qui l’emporte, en s’engageant à devenir un terrain d'essai pour la transition énergétique. En Norvège, le prix va à un grand projet de régénération urbaine sur l’ancien aéroport d’Oslo, Fornebu (6300 logements et 20000 espaces de bureaux…), en privilégiant les modes de transport électrifiés, le vélo, le co-voiturage, etc. Enfin, en France, le projet du quartier du Triangle Sud montre qu’une ville comme Montmélian, pas plus de 4000 habitants, peut aussi proposer de réelles innovations technologiques pour économiser l’énergie.

Le quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian
Le quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian - © © Lieux Dits

Le quartier solaire du Triangle Sud à Montmélian

Pionnière depuis plus de 30 ans dans l’utilisation de sources d’énergie renouvelables sur son territoire, la ville de Montmélian (4000 habitants) en Savoie a approuvé en 2012 son PLU, qui exige notamment que 50% de son énergie primaire soit fournie à partir de sources d’énergies renouvelables. Pour son futur quartier du Triangle Sud (1000 logements), elle adopte un plan encore plus ambitieux avec l’objectif de couvrir 80% des besoins thermiques à partir du chauffage solaire. A long terme, la ville veut obtenir des coûts de chauffage en dessous de la moyenne nationale pour la consommation d’énergie domestique et une facture d’énergie réduite et stable garantie sur 20 ans pour le locataire ou le propriétaire occupant. Ce qui nécessite un montage opérationnel novateur dans lequel le coût de l’installation solaire est globalisé dans l’aménagement. Les terrains à bâtir seront donc vendus « chauffés» aux promoteurs et bailleurs. Dans cette démarche, le bilan financier de l’opération est équilibré.

Fornebu, une ville verte sur une friche aéroportuaire en Norvège
Fornebu, une ville verte sur une friche aéroportuaire en Norvège - © © DR

Fornebu, une ville verte sur une friche aéroportuaire en Norvège

Fermé en 1998, l'aéroport d'Oslo, Fornebu a laissé vacante une friche de 3,5 km² qui fait l'objet d’une urbanisation de grande ampleur, achevée à 60% : 6300 logements y sont programmés d’ici 2025, ainsi que 20000 espaces de bureaux et des équipements. Le plan directeur d’aménagement comprend un « programme général de l’environnement ». A savoir, des modes de transport électrifiés (le métro est inscrit dans le plan de transport national), la limitation du nombre de voitures par logement et par lieu de travail, l’utilisation intensive du vélo, un système de covoiturage mis à l’essai, des bus fonctionnant au biogaz fabriqué à partir de déchets biologiques. Les bâtiments peuvent générer et exporter leur propre énergie. Une centrale avec deux puissantes pompes à chaleur à base d’eau de mer fournit le chauffage local. L’éclairage public est également régulé par un centre de contrôle, ce qui génère également des économies d’énergie. Pour le reste, on retrouve tous les principes de l’écoquartier vertueux (matériaux de construction à faible émission de CO2, recyclage des déchets de chantier sur site, récupération des eaux de pluie, toitures végétalisées, corridors verts…).

L'énergie dans la planification et la gestion du canton de Genève
L'énergie dans la planification et la gestion du canton de Genève - © © DR

L'énergie dans la planification et la gestion du canton de Genève

Fin 2013, la planification urbaine, la construction de logements et l’énergie ont été regroupés au sein d'une même direction, le Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie (DALE). L’objectif : intégrer pleinement les questions énergétiques dans les projets d'aménagement du territoire et de renouvellement urbain, en impliquant tous les acteurs du secteur public et privé. L'exemple du canton de Genève, qui connaît une forte croissance urbaine (50000 logements d'ici à 2030), en offre une illustration avec des projets qui s'appuient sur la chaleur thermique du lac Leman (projet Génilac®) et du Rhône, sur l'énergie solaire et la récupération de la chaleur des déchets industriels pour le chauffage domestique (projet d'habitat des Cherpines), sur les sources géothermiques (renouvellement urbain à Praille-Acacias-Vernet).

Régénération régionale dans la province du Limbourg en Belgique
Régénération régionale dans la province du Limbourg en Belgique - © © DR

Régénération régionale dans la province de Limbourg en Belgique

Pour maintenir le niveau de l’emploi suite à la fermeture prévue de l’usine Ford à Genk, industrie clé de la province de Limbourg, le gouvernement de la Flandre projette de développer de nouvelles activités économiques autour de l’énergie durable (géothermie profonde, biomasse locale, énergie solaire et éolienne). Cette réorganisation économique est indissociable d’une réorganisation urbaine du territoire. Plusieurs programmes sont mis en place, qui valorisent le paysage de l’énergie durable. Exemples : la boucle de chauffage urbain deviendra la principale infrastructure de transport pour les vélos électriques, la crête du plateau de Campine et les lacs existants et les barrages seront aménagés pour assurer respectivement le captage d’eau et le stockage d’énergie.

Plus d'informations à retrouver dans le document PDF ci-dessous...

Les projets nominés pour la France

- L’aménagement du centre-Ville de Pont-Château (Loire-Atlantique), Forma 6 architectes-urbanistes.

- L’écoquartier Le Sycomore à Bussy Saint-Georges (Seine-et-Marne), TGT, architectes-urbanistes coordonnateurs de la ZAC.

- La ZAC de Bonne à Grenoble (Isère), Christian Devillers, architecte-urbaniste coordonnateur de la ZAC.

- Le quartier Saint-Jean Belcier à Bordeaux (Gironde), Bernard Reichen, architecte urbaniste coordonnateur.

- Le renouvellement urbain du plateau de Haye, Grand Nancy (Meurthe-et-Moselle), Alexandre Chemetoff, architecte-urbaniste coordonnateur.

- La rénovation énergétique de l’agglomération de Meaux (Seine-et-Marne), communauté d’agglomération du Pays de Meaux.

- Le quartier Triangle Sud à Montmélian, en Savoie, Lieux Dits, architectes-urbanistes.

Commentaires

La ville de Montmélian, lauréate du Grand prix européen de l’urbanisme 2014

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

Date de parution : 11/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur