En direct

La Ville de Marseille fait appel du jugement annulant son plan «Ecole d’Avenir»
Un contre-projet au plan « Ecole d’Avenir » est porté par le syndicat des architectes des Bouches-du-Rhône. Des solutions alternatives y sont proposées, comme ici concernant une proposition de protection solaire sur l’école Azoulay dans le 8e arrondissement de la cité phocéenne. - © SA 13

La Ville de Marseille fait appel du jugement annulant son plan «Ecole d’Avenir»

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 17/04/2019  |  RéglementationPPPVie du BTPMarché de partenariatArchitectes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation
Réglementation des marchés publics
PPP
Vie du BTP
Marché de partenariat
Architectes
Loi MOP
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

La Ville de Marseille a déposé le 12 avril auprès de la cour administrative d’appel un recours contre la décision du tribunal administratif de Marseille qui avait annulé deux mois plus tôt son plan de démolition-construction d’une trentaine d’écoles primaires. Pour le réaliser d’ici à 2025, la ville avait choisi la procédure du marché de partenariat.

La Ville de Marseille ne baisse pas les bras. Elle avait deux mois pour faire appel du jugement du tribunal administratif (TA) du 12 février dernier annulant la délibération du conseil municipal du 16 octobre 2017 qui avait acté la procédure du marché de partenariat pour réaliser son plan « Ecole d’Avenir ». Le 12 avril, la Ville a déposé un recours auprès de la cour administrative d’appel de Marseille assorti d’une demande de sursis à exécution. Si ce sursis était accordé, la décision rendue par le TA le 12 février ne serait pas exécutée tant que la cour n’aura pas rendu sa [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La Ville de Marseille fait appel du jugement annulant son plan «Ecole d’Avenir»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Modèles commentés de CCAP

Modèles commentés de CCAP

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur