Energie

La vague de froid passe, les éoliennes tournent

Avec les températures négatives que connaît actuellement la France, les besoins en électricité atteignent des sommets. Le parc éolien se révèle alors particulièrement utile.

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) indique dans un communiqué que jeudi 2 février, alors que la température moyenne en France a été de – 4°C, le parc éolien a couvert en moyenne 4 % de nos besoins en électricité (taux atteint y compris lors de la pointe de consommation de 19h).  A titre de comparaison, sur l’année 2010, moins de 2% de l’électricité a été produite, en France, à partir de l’éolien.

« Cette production réduit d’autant le recours aux centrales thermiques (charbon, gaz et fioul), polluantes et au coût de production élevé, ainsi que les importations d’électricité » ajoute le SER.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X