La Tour Tip couronnée d’Or par les Pyramides de la FPI
La Tour Tip à Angers, développée par Atao Promotion & Open Partners et conçue par l'agence d'architecture Rolland & Associés. - © ROLLAND & ASSOCIES

La Tour Tip couronnée d’Or par les Pyramides de la FPI

Barbara Kiraly |  le 16/12/2021  |  France Pyramides d'argent FPIPromoteurs immobiliers

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Immobilier
Pyramides d'argent
FPI
Promoteurs immobiliers
Valider

La Tour Tip, programme mixte de 29 500 m² à Angers développé dans le cadre d’Imagine Angers, a reçu la Pyramide d’Or, mercredi 15 décembre à Paris. L’opération est développée en co-promotion par Open Partners et Atao Promotion et conçue par l’agence d’architecture Rolland & Associés.

C’est la Tour TIP à Angers, qui a reçu la Pyramide d’or de l’édition 2021 organisée par la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) mercredi 15 décembre à Paris.

Ce concours « montre l’excellence à l’heure où l’acte de construire est compliqué : tout le monde veut un beau logement, mais personne ne veut une grue à côté de chez soi », indique Pascal Boulanger, président de la FPI. La 18ème édition a mis l’accent sur l’innovation industrielle, la mixité urbaine, la conduite responsable des opérations, le bas-carbone. Deux prix ont également été décernés à une opération tertiaire (« immobilier d’entreprise »), et à une première œuvre (« première réalisation »). Enfin, le prix « grand public » a laissé aux participants de la cérémonie le soin de choisir leur programme préféré.


Mixité des usages


La Tour TIP à Angers est un complexe 29 500 m² SP constitué de trois immeubles (jusqu’à 13 étages), issu de la consultation « Imagine Angers » lancée par la Ville. Elle se compose de 25 000 m² de bureaux, 3000 m² de commerces et services (soit 12 % des surfaces), 2 500 m³ de résidence étudiante (78 logements), 4 500m² de terrasses et balcons végétalisés, 650 m² de jardins d’hiver… Actuellement en travaux, la livraison est prévue pour la fin du premier trimestre 2024. Elle est certifiée BBCA Excellent, E2C2, BREEAM Excellent, HQE Excellent.

Le programme mixe les usages, en faisant la part belle au logement étudiants et aux espaces de travail. Un concept qui a mis du temps à voir le jour, raconte Laurent Strichard, président d’Open Partners, en co-promotion sur ce programme avec Atao Promotion « En 2018, nous voulions créer une pépinière étudiante, mais cela nécessitait de changer le code de la construction et de l’habita (CCH). Mais Angers a lancé « Imagine Angers », nous avons réuni une équipe et nous avons gagné le concours grâce à ce concept. » Le prix est une consécration pour Atao Promotion, « puisqu’il y a trois ans, nous recevions la pyramide de la première réalisation (pour le programme "Les Flots" à Pornichet, NDLR) », rappelle Louis Romieux, président ATAO Promotion.

Conçue par l’agence d’architecture Rolland & Associés, la Tour TIP se démarque par sa façade, constituée d’un exosquelette en béton auto-nettoyant éco responsable. « La ville d’Angers nous a servi sur un plateau un superbe site très inspirant, indique Frédéric Rolland, architecte DPLG de l’agence Rolland et associés. La verticalité n’est pas facile à faire accepter en France, mais cette petite tour est une sentinelle de la ville, qui répond à la tour du château d’Angers. »


Voici les pyramides vermeilles qui ont été décernées le 15 décembre :


- Pyramide de l’innovation industrielle : “Les jardins d'embruns” à Biganos (Gironde) développée par Quartus Residentiel et conçu par l’agence Joly & Loiret. Le programme n’utilise que des matériaux géosourcés : utilisation massive de la terre crue, fibres végétales et chaux naturelle en façade. Quartus a d’ailleurs inauguré sa première usine Cycle Terre à Sevran (93) qui produits des blocs, du mortier et de l’enduit en terre crue.

- Pyramide de l’immobilier d’entreprise : “Marcadet” à Paris, développé par WO2 et conçu par l’agence d’architecture Chartier-Dalix.

- Pyramide de la mixité urbaine : “Hôtel des Postes” à Strasbourg, développé par Bouygues Immobilier et conçue par l’agence Weber & Keiling.

- Pyramide de la conduite responsable des opérations : “La Baratière” à Vitré (Bretagne), développé par Réalités et conçu par l’Agence Clénet Brosset.

- Pyramide du bâtiment bas carbone : “SoritA” à Montreuil (Ile-de-France), développée par Valoptim et Sandra de Lamotte (agence IF Architectes).

- Pyramide des premières réalisations : “Le Phoenix” à Reims, développé par Citanium & Nord-Est aménagement promotion et conçu par Laba Architectes. C’est la première fois que cette pyramide prime un programme d’immobilier d’entreprise.

- Pyramide du vote du grand public : “Lily” à Cesson-Sévigné (Bretagne) développé par le Groupe Launay et conçu par Philippe Dubus Architectes.

- Pyramide de la stratégie BIM & data : “Wood I like” - Noisy-le-Grand (Ile-de-France), développée par Livinx et conçue par l’agence JBMN Architectes

« Les Pyramides, c’est la collection 2021 de la promotion immobilière ! »

Marc Pigeon, président de Build Europe, du groupe Roxim et du jury national des Pyramides d’Or de la FPI 2021.

Quel regard portez-vous sur la Pyramide d’or 2021 ?

Marc Pigeon : Il s’agit de la collection 2021 de la promotion immobilière ! Cette année, la mode est au vert puisque tous les programmes font la part belle aux économies d’énergie, de carbone, développent la mixité des usages… La pyramide d’Or coche tous les critères. Le programme se situe à Angers, cela montre bien que l’innovation ne se cantonne pas aux programmes développés dans les plus grandes métropoles. Et que tous les promoteurs, quelle que soit leur dimension, la pousse.

Vous avez créé le prix des Pyramides d’Or il y a 18 ans. Quel était son objectif ?

M.P. : Ce prix a été créé en 2003, quand la promotion immobilière était attaquée par les médias. Je me souviens d’une émission de Julien Courbet qui suivait des ménages en grandes difficultés suite à un achat dans le neuf, et qui confondait les constructeurs de maisons individuelles et les promoteurs immobiliers. Nous devions montrer la réalité, voilà le premier objectif des Pyramides. Le second devait inciter les promoteurs à innover, en les mettant en compétition. Enfin, il s’agissait aussi de rassembler la famille de la promotion et de la construction autour d’un moment convivial.

Commentaires

La Tour Tip couronnée d’Or par les Pyramides de la FPI

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil