En direct

La SPL Lyon Confluence lance de nouveaux aménagements sur le quai Rambaud
Le futur quai haut - © © SPL Lyon Confluence

La SPL Lyon Confluence lance de nouveaux aménagements sur le quai Rambaud

le 30/07/2014  |  Ouvrage d'artBâtimentMaîtrise d'ouvrageSportEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Ouvrage d'art
Bâtiment
Maîtrise d'ouvrage
Sport
Europe
Rhône
France entière
Architecture
Technique
Valider


Dans le cadre du projet des Rives de Saône mené par le Grand Lyon, le quai Rambaud (quais haut et bas) est réaménagé, sous la maîtrise d’ouvrage de la SPL Lyon Confluence sur 1 kilomètre, entre les ponts Kitchener-Marchand et le Parc de Saône. Un nouvel espace de promenade est réalisé afin d’offrir aux habitants, riverains et promeneurs, un mélange d’ambiances vertes, sportives et reposantes pour profiter du calme de la Saône.

A partir du 18 août prochain jusqu’à mi-septembre, les travaux du quai haut vont débuter par le renouvellement du mail planté de platanes, aux abords de l’Embarcadère. En concertation avec l’architecte des bâtiments de France et le service Arbres du Grand Lyon, le renouvellement du mail va notamment porter sur la conservation de 16 platanes en bonne santé (au nord du quai Rambaud) et le remplacement de 65 platanes malades par 65 arbres plantés en quinconce pour permettre leur meilleur développement et ménager des vues.

Le futur quai bas
Le futur quai bas - © SPL Lyon Confluence

Sur le quai bas, ce sont aussi quelque 140 arbres qui prendront racine.  A l’automne, ce sont donc plus de 350 arbres qui seront présents sur l’ensemble du site, contre 308 actuellement, permettant ainsi de conserver l’image patrimoniale des quais de Saône et son architecture, développant la présence de la nature en ville et favorisant la biodiversité grâce à la présence de ces nombreuses essences.

Quai haut : redressement du quai Rambaud

En parallèle du renouvellement des arbres, la courbe que décrit actuellement le quai Rambaud autour de l’amphithéâtre de verdure va être transformée en ligne droite entre septembre 2014 et mars 2015. Une piste cyclable à double sens sera réalisée sur la chaussée et un plateau, au niveau de la rue Bichat, imposera aux voitures de ralentir. Ces travaux permettront la création d’un nouvel espace, la place Bayard, qui accueillera des équipements sportifs (jeux de boules, skate-park…), mais aussi les jardins partagés de La Confluence.
Ce nouvel univers, sur lequel  la promenade des Rives de Saône débouchera au sud, créera un lien avec le Parc de Saône.

Quai bas : promenade au fil de l’eau
 

Les aménagements du quai haut font suite à la première tranche de travaux du quai bas débutée en janvier et qui s’achèvera en septembre. Sur près d’un kilomètre de long, la promenade élargie accueille trois grandes terrasses paysagères avec des prairies et 145 arbres (peupliers, aulnes, saules, frênes et prunus) qui seront plantés à l’automne. Les quatre rampes existantes sont conservées, tout comme les têtes de chats d’origine (galets posés sur la tranche) qui les composent.

Le calendrier des opérations
Le calendrier des opérations - © © SPL Lyon Confluence

Une bande en béton est néanmoins ajoutée pour améliorer les accès. Le bord des terrasses est formé de longs bancs en pierre, similaires à ceux de la place Nautique et la terrasse la plus au nord comprend des jeux pour enfants. Au sud, un nouvel escalier monumental, enchâssé dans le quai et comprenant un palier intermédiaire, offre un belvédère sur la promenade et sur les balmes situées en face, de l’autre côté de la Saône. Alors que voitures et vélos emprunteront le quai haut, la promenade sera réservée aux promeneurs, rollers et joggeurs.
« Nous allons jouer sur trois plans. Celui de l’eau, celui d’un quai bas qui va être la promenade minérale, et celui d’un arrière-pays planté, arboré, avec des prairies. En descendant sur le quai bas, on doit être submergé par la sensation de l’eau, comme à Venise. Il faut donc choisir les dimensions, les géométries, les matériaux capables de restituer cette émotion » explique Georges Descombes, paysagiste.
 
 

Le calendrier des travaux

Janvier – Septembre 2014 : aménagement de la séquence sur le quai bas située entre le pont Kitchener-Marchand et le bâtiment de l’Embarcadère, en limite de l’amphithéâtre de verdure
 
Septembre 2014 – Mars 2015 : chantier sur le quai haut, du pont Kitchener-Marchand jusqu’à la rue Bayard
Printemps 2015 – printemps 2016 : travaux aux abords de l’amphithéâtre de verdure, pour faire le lien avec la partie tout juste réalisée et la séquence du Parc de Saône, existante depuis 2011 :
Mai à décembre 2014 : reconstitution des vestiaires du stade de foot Sonny Anderson.

En parallèle de ce phasage propre aux Rives de Saône, 3 chantiers vont tour à tour débuter.
Mai à décembre 2014 : reconstitution des vestiaires du stade de foot Sonny Anderson. Actuellement situés dans des algecos provisoires le long du terrain, côté nord, ils vont être déplacés sur sa façade ouest
Automne 2014 – Printemps 2015 : construction du club house des boulistes en quai haut, non loin du nouveau quai Rambaud redressé
A partir de janvier 2015 : l’emprise libérée par les vestiaires accueillera les travaux du futur îlot D qui abritera l’École supérieure des métiers artistiques.

Commentaires

La SPL Lyon Confluence lance de nouveaux aménagements sur le quai Rambaud

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur