En direct

La sous-traitance de pose est encadrée... mais pas interdite

Alain Piquet, président du CNSTB FFB. |  le 27/02/2015  |  ConjonctureImmobilierRéglementationCommande publiqueDroit du travail

Travail illégal -

Une entreprise qui confie à un sous-traitant des tâches qu’elle pourrait elle-même accomplir prend-elle des risques ? La question surgit régulièrement devant les prétoires. Non, la sous?traitance de pose n’est pas interdite par la loi, explique Alain Piquet, le nouveau président du Conseil national de la sous-traitance du bâtiment de la Fédération française du bâtiment (CNSTB FFB). La requalification en contrat de travail ou en prêt de main-d’œuvre n’est encourue qu’en cas de subordination juridique résultant d’un faisceau d’indices.

Depuis un arrêt de principe de la Cour de cassation datant de 1985 (1), les entreprises de bâtiment savent que la sous-traitance de pose ou de capacité peut donner lieu à des poursuites pour travail illégal. Dès lors que le sous-traitant et/ou ses salariés travaillent dans une situation de subordination juridique vis-à-vis de l’entreprise principale - situation résultant d’un faisceau d’indices -, le contrat de sous-traitance peut être requalifié par les juges en contrat de travail ou en prêt de main-d’œuvre.

Un arrêt ancien de la Cour de cassation exigeant l’apport par le sous-traitant d’un savoir-faire spécifique, distinct de celui des salariés de l’entreprise utilisatrice (Cass. crim., 3 mai 1994, n° 93-83104), a pu être interprété comme faisant obstacle à la sous-traitance de pose (2).

Les cours d’appel ont encadré le recours à la sous-traitance de pose

Ce seul arrêt ne permet [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La sous-traitance de pose est encadrée... mais pas interdite

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX