En direct

La Société du Grand Paris s'offre une rallonge de 3,6 Mds € pour son budget 2018
Société du Grand Paris - © © Société du Grand Paris

La Société du Grand Paris s'offre une rallonge de 3,6 Mds € pour son budget 2018

le 13/02/2018  |  TransportsGrand Paris Express

Le conseil de surveillance de la SGP a approuvé un premier budget rectificatif pour 2018 de 2,742 milliards d’euros en crédits de paiement (contre 2,249 mds initialement) et 3,631 milliards en autorisations d’engagement (contre...503 millions). Cette rallonge doit permettre la notification des marchés nécessaires à la réalisation du tronc commun des lignes 16 et 17 entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER et 14 Nord entre Saint-Ouen et Saint-Denis d’une part, et de la ligne 14 Sud d’autre part.

Le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a révisé mardi 13 février les premières autorisations budgétaires pour 2018, approuvées le 1er décembre dernier. Ces autorisations s’établissaient à 2,249 milliards d’euros en crédits de paiement et 503 millions d’euros en autorisations d’engagement. Elles correspondaient aux dépenses prévisionnelles rattachées à des engagements déjà pris au cours de l’exercice 2017, ainsi qu’aux dépenses nécessaires à la poursuite de la maîtrise foncière et au fonctionnement de la Société du Grand Paris.

Le buget rectrificatif fait monter ces sommes à 2,742 milliards d’euros en crédits de paiement et 3,631 milliards en autorisations d’engagement. Une rallonge adoptée à l'unanimité  afin de permettre la notification des marchés suivants :

- La réalisation du tronc commun des lignes 16 et 17. Ce tronçon comprend la partie de la ligne allant de la gare de Saint-Denis-Pleyel à la gare de Bourget-RER, le raccordement au centre d’exploitation d’Aulnay, la réalisation de la gare Le Blanc-Mesnil et le raccordement à la ligne 14 Nord (liaison Mairie de Saint-Ouen/Saint-Denis Pleyel).

- Le lancement des marchés pour la réalisation du prolongement au sud de la ligne 14, dont la RATP est maître d’ouvrage par délégation de la Société du Grand Paris.

Ce budget prévoit également un premier renforcement des effectifs de la Société du Grand Paris pour consolider le pilotage opérationnel, contractuel et financier du projet à hauteur de 20 postes supplémentaires.

Un second budget rectificatif pour 2018 sera présenté au conseil de surveillance de la Société du Grand Paris afin de prendre en comptes les arbitrages du gouvernement relatif au calendrier de mise en service des autres lignes du Grand Paris Express.

Par ailleurs, le conseil de surveillance a élu son vice-président, M. Jean-Jacques Barbaux, président du conseil départemental de Seine-et-Marne, en remplacement de M. Arnaud Bazin, ancien président du conseil départemental du Val d’Oise, élu au Sénat.

Commentaires

La Société du Grand Paris s'offre une rallonge de 3,6 Mds € pour son budget 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur