En direct

La SME met le bois en scène au théâtre d'Hardelot

Florence Quille |  le 06/04/2018  |  ImmobilierProfessionCollectivités localesArchitectureCulture

Pas-de-Calais -

Alain Féron a le succès modeste. Mais il avoue être assez fier du Prix World Architecture News de la meilleure construction en bois au monde, attribué début mars au théâtre élisabéthain d'Hardelot (Pas-de-Calais). C'est son entreprise, la Samérienne de menuiserie et d'ébénisterie (SME), basée à Samer (Pas-de-Calais), qui a en effet réalisé, pour un coût de 600 000 euros, tous les aménagements intérieurs du lieu inauguré en 2016, ainsi que le décor de scène. Un chantier hors norme pour cette menuiserie familiale rachetée en 1989 par Alain Féron et son père Jean-Claude, après le départ en retraite de leur ancien patron.

« Le gros défi, c'était la forme ronde de l'édifice. Les courbes omniprésentes nous ont obligés à innover pour chaque aménagement », explique le gérant de SME. Les détails de construction dessinés par l'architecte Andrew Todd - encadrements de portes cachés dans les panneaux d'ossature, garde-corps avec balustres tournés - ont été de vrais casse-têtes pour les compagnons menuisiers. « Habituellement, nous travaillons des longueurs de 5 à 6 mètres. Là, il a fallu fabriquer en atelier des tronçons cintrés de 1,10 m, avec un éclairage par leds intégré. Cela nous a demandé beaucoup de mises au point. » Pas simple non plus, la réalisation du plancher en bois debout, avec 180 m2 de pavés de chêne de Bourgogne de 14 cm fabriqués à dimension.

Trois appels d'offres infructueux. Quant à la partie « décor de scène », elle était tellement complexe que trois appels d'offres successifs sont restés infructueux… Au quatrième, l'architecte a demandé à Alain Féron, chargé du lot menuiseries intérieures et agencements, de s'en charger. « Il fallait construire un mur de scène mobile en bois sur une structure en acier et réaliser un plafond technique tout en bois masquant l'éclairage ! Un vrai défi. Nous avons travaillé avec l'entreprise Mark Wilsher, qui construit des théâtres élisabéthains dans le monde entier. Et cette collaboration s'est avérée très enrichissante. J'ai appris beaucoup de choses sur ce chantier ! », confie Alain Féron.

Depuis une quinzaine d'années, la SME (16 salariés pour un chiffre d'affaires de 2,5 M€) s'est spécialisée dans la scénographie. Elle travaille actuellement sur le chantier d'extension du Grand Nausicaà, un aquarium géant à Boulogne-sur-Mer. En attendant de décrocher un nouveau théâtre ?

PHOTO - 12353_753702_k2_k1_1789594.jpg
PHOTO - 12353_753702_k2_k1_1789594.jpg

Commentaires

La SME met le bois en scène au théâtre d'Hardelot

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX