La smart home se démocratise chez les promoteurs immobiliers
La smart home poursuit la voie de la massification dans les foyers. - © ©Mike Fouque - stock.adobe.com

La smart home se démocratise chez les promoteurs immobiliers

Sophie Vincelot |  le 08/11/2019  |  LogementImmobilier résidentielDomotiqueSmart home France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Immobilier résidentiel
Domotique
Smart home 
France entière
Valider

Les professionnels de l'immobilier intègrent de plus en plus d'objets connectés au sein des logements. Selon François-Xavier Jeuland, président-fondateur de la Fédération française de domotique, la plupart des grands promoteurs en France vendront 100% de logements neufs équipés à partir de 2021.

Faire des économies d’énergie, baisser ses volets depuis son canapé, renforcer la sécurité de son logement… sont autant d’options que proposent désormais les promoteurs dans le cadre de leurs programmes immobiliers. « Depuis trois ans, ils intègrent la domotique, et plus largement la question de la smart home, comme argument de vente. Un logement qui n’est pas connecté deviendra difficile à louer ou à vendre dans les prochaines années », observe François-Xavier Jeuland, président-fondateur de la Fédération française de domotique (FFD), lors d’une conférence organisée dans le cadre de Rent, le salon des nouvelles technologies immobilières. 

Tous les géants développent désormais des solutions de logement connecté, que ce soit du côté de Google, Amazon ou encore Apple, mais également des majors de la promotion, comme Nexity (Eugénie) et Bouygues Immobilier (Flexom). Ces deux derniers ont d’ailleurs « généralisé leur approche sur près de la totalité de leurs logements. C’est un secteur dans lequel ils ont investi massivement », souligne François-Xavier Jeuland.

 

2 Mds€ de chiffre d'affaires en 2018

 

L’intérêt est tel que le chiffre d’affaires du secteur en France représente désormais 2 milliards d’euros en 2018, contre 1,6 milliard l’année précédente. D’autres promoteurs ont également réalisé des investissements dans ce domaine comme BNP Paribas Real Estate, Vinci, Icade et Altarea Cogedim. Le phénomène de massification devrait même s’intensifier au point que certains prévoient déjà de vendre 100% de logements neufs équipés à partir de 2021, selon le rapport de l’Observatoire de la Construction tech, publié en mars 2019.

Reste que les obstacles sont encore nombreux à la démocratisation de ces nouvelles technologies. Le premier : le manque de connaissance des professionnels. « Si le promoteur veut réaliser un logement connecté, il fera face à des architectes ou des artisans pas toujours formés », alerte le président-fondateur de la FFD.

 

Cyberattaques

 

Surtout, les consommateurs ont encore des craintes. « Plus il y a d’objets connectés dans une maison, moins de gens seront contents, poursuit François-Xavier Jeuland. Attention, le rôle des promoteurs n'est pas de complexifier la vie des personnes. » 

Le professionnel évoque notamment la question de la sécurité. Et les derniers chiffres publiés sur la question ne sont pas là pour rassurer les utilisateurs. Selon un rapport publié par Kapersky, une société spécialisée dans la création d’antivirus, quelque 105 millions d’attaques à l’encontre d’objets connectés ont été enregistrés dans le monde au premier semestre 2019. En 2018, ce nombre s’élevait à 12 millions.

Malgré ces contraintes, pour François Xavier-Jeuland, l’heure est à la démocratisation de l’IoT (l’internet des objets). « L’industrialisation du bâtiment va avec le connecté. Elle permettra d’avoir des outils qualitatifs et surtout moins chers. »

Commentaires

La smart home se démocratise chez les promoteurs immobiliers

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur