En direct

La Seyne-sur-Mer confie sa culture aux architectes parisiens Fabre et Perrottet

Defawe Philippe |  le 06/01/2006  |  CorseAlpes-MaritimesPyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Corse
Alpes-Maritimes
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Aude
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Réalisations
Architecture
Valider

Alors qu’elle s’apprête à inaugurer le 7 janvier un parc paysager de 4 ha sur le site des anciens chantiers navals, la ville de la Seyne-sur-Mer (et la communauté d’agglomération dans le cadre d’un groupement de commandes) a attribué à l’équipe Fabre-Perrottet (Paris) le concours du centre de conférences et du pôle théâtral, les futurs grands équipements publics de reconversion de ce site.

Leur projet est un vaste volume rectangulaire de 8.000 m2 utiles, en bordure du nouveau parc paysager, utilisant largement le verre, le métal (des lames torsadées en façade) et l’acier Corten. Il réunit une salle d’exposition de 1.000 m2 (18 m de haut) ouverte sur la rade de Toulon, un amphithéâtre de 500 places et dix salles de commission côté mer, un théâtre de 700 places côté terre. Une grande rue centrale sert de hall commun aux deux équipements et le projet comporte également une grande terrasse panoramique en bois sur le toit du centre de conférences. Le coût travaux de ce projet a été évalué à 22,5 millions d’euros HT et son démarrage est prévu à l’automne 2007.
Rémy Mario

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil