En direct

La sécheresse se propage et les maisons fissurent
Maison fissurée en raison des mouvements de terrains induits par le gonflement et la rétractation des sols argileux. - © © BRGM

La sécheresse se propage et les maisons fissurent

Elodie Cerqueira avec AFP |  le 20/08/2019  |  CaniculeMaison individuelleStabilisation des solsGrand-EstBourgogne-Franche-Comté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Canicule
Maison individuelle
Stabilisation des sols
Vie du BTP
Grand-Est
Bourgogne-Franche-Comté
Nouvelle-Aquitaine
Droit de la construction
Artisans
100 % gros œuvre
Valider

Les épisodes récurrents de canicules qui frappent la France s’étendent sur le territoire et fragilisent les habitations, parfois gravement.

Cette maison « ne vaut plus rien. On ne pourra pas (la) vendre, (ni) la garder pour rénover. Ce sont nos souvenirs qui s’envolent », se désole Christelle Chaloyard, à Savigny-en-Revermont (Saône-et-Loire) où elle a grandi. C’est ainsi plus de 3 000 communes françaises qui sont concernées par l’état de catastrophe naturelle, reconnu par le gouvernement en raison de la sécheresse de 2018. Des milliers de maisons se fissurent sévèrement.

La raison de ces dégradations résultent du mouvement des sols argileux qui gonflent avec l’humidité, en fin d’hiver, et qui, en été, se rétractent sous l’effet d’une moindre pluviométrie et de l’augmentation de la chaleur.

Les propriétaires sont sujets à des problèmes d’étanchéité à l’air ou à l’eau, de pertes de valeur de leur habitation et des travaux souvent coûteux. En revanche, selon le géotechnicien du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), Sébastien Gourdier, le risque d’effondrement reste très rare.

Étude des sols

Les solutions de réparation ? Dans certains cas, l'injection de résine expansive suffira pour consolider les fondations. Mais pour les dommages plus sérieux, il faudra installer des micropieux sous les fondations qui peuvent descendre jusqu'à 18 mètres de profondeur.
L'association les « Oubliés de la canicule » recommande aux propriétaires concernés de demander impérativement une étude de sols dite « G5 », qui permet d'exiger une réparation durable sans se contenter de réparations superficielles.

Pour les bâtiments neufs, une étude géotechnique obligatoire est prévue dans une loi de novembre 2018, censée participer à une meilleure prise en compte de la composition argileuse des sols. Mais selon un rapport du Sénat sur le sujet, daté du 3 juillet, « à l'heure actuelle, aucune sanction n’est mise en place en cas de non-réalisation de cette étude géotechnique ».

Sur le même sujet Elan : des études géotechniques obligatoires pour les maisons individuelles

Le phénomène prend de l’ampleur, selon l’expert du BRGM, car depuis une trentaine d’années, « le Sud-Ouest de la France est pas mal touché » par des arrêtés de catastrophe naturelle mais on voit « des demandes de reconnaissance dans des régions jusque-là plutôt épargnées », comme le Grand-Est ou la Bourgogne-Franche-Comté. Et de prédire une expansion géographique amenée à durer, puisque, malgré les incertitudes, « les tendances vont dans le sens d’une augmentation de la fréquence de ces épisodes de sécheresse ou de la durée des épisodes caniculaires ».

Commentaires

La sécheresse se propage et les maisons fissurent

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Abrégé des marchés publics de travaux

Abrégé des marchés publics de travaux

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur