En direct

«La RT 2012 : une avancée significative sur le chemin vertueux de la construction durable»
Bernard Boyer, co-pilote du groupe de travail sur la RT 2020 - © © Florence Levillain.

«La RT 2012 : une avancée significative sur le chemin vertueux de la construction durable»

le 13/10/2011  |  France Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
France
Technique
Valider

Le 28 octobre prochain, la RT 2012 entrera en application sur une partie du parc tertiaire et les logements en zone ANRU. A cette occasion, Bernard Boyer, ancien Président de IOSIS et co-pilote du groupe de travail sur la RT 2020, qui sera prochainement lancé, revient sur la RT 2012 qu’il considère comme le socle de la construction durable et évolutive.

Cette réglementation a les yeux fixés sur la consommation. Certains diront : Où est le paramètre carbone ? Cherchons bien, il n’est pas oublié et tant mieux d’avoir procédé par étape : la consommation d’abord et surtout la consommation finale puis primaire – celle qui concerne l’occupant et le citoyen !
Mettre l’occupant dans le coup, c’est accéder à un gisement gratuit d’économies - celles liées au comportement.

Commencer par la consommation, ce n’est pas oublier le carbone, car consommer moins c’est, bien évidemment, l’acte premier de la limitation des gaz à effet de serre. C’est « anthropiquement » vertueux. Il vaut mieux consommer moins et ensuite traiter la consommation ultime par une production vertueuse sur le plan carbone. N’oublions pas, nous sommes en France, et notre parc de production existe avec une réponse carbone actuellement acceptable, certes par le nucléaire, mais c’est ainsi.

Autre point fondamental, le cadre réglementaire évoluera : 2012 la consommation ; 2020 peut-être le carbone. Pourquoi ce fameux seuil de 50 kWh ? Eh bien, là aussi, il y a une intelligence, car il correspond à la quantité d’auto production capable et moyenne des constructions. En cela, cette réglementation intègre l’économie, le bon sens et les progrès à venir. Ainsi, une construction qui a un bon comportement passif (Bbio) pourra évoluer par ses équipements techniques et des ajouts éventuels, par exemple de capteurs photovoltaïques, et devenir un jour neutre sur le plan de l’empreinte écologique.

Cette réglementation comporte bien sûr un côté « sachant », un côté « calcul », mais c’est normal. Il s’agit d’organiser des processus et équipements de très haut niveau technique et scientifique. Nous ne sommes pas dans le syndrome de la « boîte noire » porteuse d’opacité.

Tout cela s’appréhende facilement, soit pour des bâtiments classiques et « typifiables » par des moteurs de calcul simplificateurs, soit pour des bâtiments complexes et/ou spécifiques par des calculs dédiés et basés sur des simulations complexes. Donc il n’y a rien à craindre si « sachants » et professionnels exercent leurs métiers au service des projets et surtout des futurs occupants.

Enfin, cette réglementation – que je qualifie d’étape – est une réglementation aujourd’hui équilibrée sur le plan de son objectif durable et de l’économie des projets. Son évolution nous permettra d’intégrer, entre autres, les paramètres d’unification européens, voire mondiaux.

Certes, elle est apparemment incomplète et coercitive, mais génératrice de changements et de prises de responsabilité. Elle ne se veut pas utopique ni parfaite ; elle répond tout simplement au bon sens de son temps.

Avec un peu d’effort et de patience elle sera, j’en suis sûr, considérée comme le socle de la construction durable et évolutive. Encore faut-il apprendre à la connaître et à se l’approprier.

Commentaires

«La RT 2012 : une avancée significative sur le chemin vertueux de la construction durable»

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil