En direct

La route à l'épreuve des nouvelles mobilités
PHOTO - 13503_822288_k2_k1_1935234.jpg - © COVOIT'ICI

La route à l'épreuve des nouvelles mobilités

Jessica Ibelaïdene |  le 15/06/2018  |  TransportLoire-AtlantiqueRhôneYvelinesFrance entière

Infrastructures 

Vélo, covoiturage, véhicules autonomes ou électriques transforment les villes et les réseaux routiers. Et font évoluer le métier des entreprises de la construction.

Le secteur veut y croire : la loi d'orientation sur les mobilités (LOM), qui sera présentée sous peu en Conseil des ministres, sera « très routière » et redonnera à l'infrastructure son rôle de maillon essentiel dans la chaîne des mobilités (lire p. 13) . Les professionnels qui construisent la route entendent en profiter pour faire la preuve de leur modernité, de leur capa cité d'adaptation et d'innovation, voire pour conforter leur légitimité à construire la ville de demain. Car, comme le rappelle Guillaume Malochet, directeur du marketing stratégique du groupe Eurovia, « une ville est avant tout le croisement entre deux routes, depuis l'Antiquité ».

Qui dit route, dit déplacement. A ce titre, une voie n'est plus seulement un linéaire de « noir » technique dédié à la circulation des voitures individuelles et de tout véhicule à énergie thermique. Elle devient aussi une infrastructure partagée, qui accueille de nouveaux usages et d'autres mobilités. Plus doux, plus connectés, plus diversifiés, les modes de transports émergents font naître de nouveaux besoins et attentes. Ils supposent donc un changement de paradigme dans la façon de concevoir et d'aménager la route, mettant les entreprises de construction au défi.

Un challenge à relever sans attendre puisque la LOM soutiendra un développement accéléré de ces nouvelles mobilités. Parmi elles, et bien que pas si jeune, le vélo devrait figurer en bonne place. La plupart des grandes agglomérations favorisent déjà ce mode de déplacement propre, afin de lutter contre la pollution et la congestion. En Ile-de-France, par exemple, le linéaire de voies cyclables a progressé de 60 % entre 2012 et 2015. Il s'étend sur 5 600 km, dont près de 4 000 km en petite couronne, selon l'Institut d'aménagement et d'urbanisme. Le gouvernement souhaite aller plus loin, partout en France. Il prévoit la mise en place d'un plan vélo qui pourrait être doté de 200 M€ par an, pour aider les collectivités locales à financer des infrastructures lourdes et coûteuses, telles que des passerelles pour traverser fleuves, voies ferrées et autoroutes. « Le plan nourrira de grandes ambitions, affirme, confiant, Pascal Tebibel, directeur de la prospective du groupe Colas. La route reste le support des mobilités, mais nous devons réfléchir à l'organisation de l'intermodalité et d'un espace où tous les usagers circuleront en sécurité. » Il ne s'agit plus seulement de décrocher des marchés de travaux, mais d'être acteurs de la transformation de l'espace urbain en amont des projets.

Un plan vélo de 200 M€ par an devrait aider à financer des infrastructures lourdes.

Point de rencontre. Autre usage en développement, le covoiturage ne se traduit pas par une baisse du trafic routier. « Il est plutôt générateur de nouveaux déplacements », observe Paul Bazireau, président de l'entreprise nantaise Charier. Si BlaBlaCar est leader sur les trajets longue distance, de nombreuses sociétés tentent de percer sur d'autres segments. C'est le cas d'Ecov, une start-up [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La route à l'épreuve des nouvelles mobilités

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX