En direct

La rocade ouest en service

JEAN LELONG |  le 19/04/2013  |  Pyrénées-OrientalesCollectivités localesTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Pyrénées-Orientales
Collectivités locales
Transports
Valider
PERPIGNAN -

Le conseil général des Pyrénées-Orientales a inauguré, le 5 avril, la section nord de la rocade ouest de Perpignan. Neuf ouvrages d’art dont un franchissement ferroviaire et un pont sur la Têt, 2,8 km de route à 2 x 2 voies : cette opération de 59 millions d’euros HT, transférée par l’Etat au département en 2006, constitue le plus gros chantier routier mené à ce jour par la collectivité.

Trafic absorbé

L’ouvrage, qui relie la pénétrante nord de Perpignan à la voie sur berges, doit permettre de réduire l’engorgement sur le pont Arago, à l’entrée nord de la ville. Le nouvel axe devrait capter 25 000 à 30 000 véhicules/jour, soit 40 % du trafic absorbé jusqu’ici par le pont Arago (70 000 véhicules/jour).

Aujourd’hui, le département étudie la poursuite de la rocade vers le sud. Cette nouvelle étape consiste à réaliser 2 km de route à 2 x 1 voie, le long de l’autoroute A 9, entre l’échangeur de la Têt et la RD 900, un tronçon couvert par la DUP qui autorisait la réalisation de la section nord. L’opération comprend aussi la mise à 2 x 2 voies de la pénétrante ouest (RD 900), entre le péage sud de l’A 9 et le giratoire de Mailloles. Les travaux devraient démarrer courant 2014 pour une mise en service en 2018. Le projet est chiffré à 39 millions d’euros HT. « Il nous reste à finaliser le tour de table, précise Hermeline Malherbe, présidente du conseil général. Nous maîtrisons désormais la quasi-totalité du foncier. L’emprise retenue permettra, dans quinze ou vingt ans, de porter cette section centre à 2 x 2 voies si nécessaire. Car la population du département continue de croître. »
Restera, à terme, à boucler le contournement de Perpignan. Le projet initial, étudié par l’Etat, prévoyait en effet la réalisation de deux sections supplémentaires entre l’échangeur sud de l’A 9 et la route d’Argelès, au sud-est de la ville. L’opération, qui nécessitera une nouvelle DUP, n’est pas encore à l’ordre du jour.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur