En direct

La rénovation basse consommation en pointe dans le logement social d’Alsace
Le plus important bailleur régional, CUS Habitat, est en pointe des rénovations thermiques à Strasbourg, ici, dans le quartier de la Meinau. - © © Geneviève Engel/CUS Habitat

La rénovation basse consommation en pointe dans le logement social d’Alsace

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 02/05/2017  |  SantéEnergieImmobilierTechniqueBâtiment

Deux rénovations énergétiques sur trois dans le parc HLM alsacien ont atteint le niveau BBC (bâtiment basse consommation) l’an dernier. La proportion a doublé en un an.

Parmi quelques bonnes notes que peut s’attribuer le logement social en Alsace, la performance énergétique des rénovations figure en bonne place. L’an dernier, 66% des réhabilitations thermiques ont atteint le niveau BBC (bâtiment basse consommation), correspondant à une consommation de moins de 104 Kwh/m2/an. La proportion n’était que de 34% en 2015, annonce Areal, l’association régionale des organismes HLM d’Alsace, à l’occasion de son bilan annuel.

La «démarche collective régionale y est pour beaucoup, elle coordonne l’action des financeurs pour tirer vers le haut», selon Denis Rambaud, président d’Areal. Elle prend la forme, depuis trois ans, d’une «prime» aux projets qui génèrent les plus fortes améliorations, dans le cadre d’une convention entre les bailleurs, la Caisse des dépôts et les collectivités délégataires des aides à la pierre. Les subventions des collectivités viennent s’ajouter à l’éco-prêt logement social de la Caisse des dépôts, pour des projets qui procurent un gain de plus de 80 Kwh/m2/an et font atteindre l’étiquette énergétique C (consommation de moins de 150 Kwh/m2/an).

Paupérisation

La baisse des charges qui doit résulter de ces rénovations s’avère précieuse, car les locataires se paupérisent, en Alsace aussi: 61% déclarent des ressources inférieures à 60% du plafond du PLUS (prêt locatif à usage social) et la proportion grimpe à 73% pour les nouvelles demandes d’attribution, relève l’association HLM régionale.

En chiffres absolus, les bailleurs ont réalisé 2 069 réhabilitations thermiques l’an dernier, un des meilleurs scores de la région depuis 2009. Elles ont représenté 83 millions d’euros d’investissements. En neuf, 1 659 logements ont été livrés et 2 534 ont été autorisés.

Commentaires

La rénovation basse consommation en pointe dans le logement social d’Alsace

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX