En direct

La réhabilitation de la cité de l'Etoile passe un cap
PHOTO - 13633_830112_k2_k1_1953564.jpg - © RAPHAËLLE SAINT-PIERRE

La réhabilitation de la cité de l'Etoile passe un cap

Raphaëlle Saint-Pierre |  le 22/06/2018  |  Collectivités localesUrbanismeBâtimentParisSeine-Saint-Denis

Bobigny

ABobigny (Seine-Saint-Denis), la réhabilitation de la cité de l'Etoile, labellisée « Patrimoine du XXe siècle », prend forme avec la fin des travaux de la tour. En 2020, le Carré rouge - groupe de barres R + 4 disposées en carré autour d'un espace vert, au cœur duquel un square public sera aménagé - et l'axe de la rue de l'Etoile auront fait peau neuve. « C'est l'une des premières cités de logement social de la société d'HLM Emmaüs créée par l'abbé Pierre en 1954. Elle est à échelle humaine », raconte Herman Cruse, chef de projet renouvellement urbain d'Emmaüs Habitat, maître d'ouvrage.

Entre 1956 et 1963, les architectes Georges Candilis, Alexis Josic et Shadrach Woods y appliquent les principes qu'ils avaient définis en 1955 lors du concours Million lancé par l'Etat afin de promouvoir la conception de logements économiques. Ils répartissent 735 logements autour d'espaces publics, dans des barres à redents de quatre étages et une tour à quatre branches de seize étages disposée au milieu. Nourrie par l'art abstrait, la composition des façades polychromes est rythmée par des panneaux préfabriqués, alternant les pleins et les vides, jouant sur les reliefs et traitant la fenêtre comme « un élément organique et plastique », selon les mots de Candilis.

Démolition de la partie nord. En 2007, un projet de rénovation urbaine engagé entre la Ville et l'Anru acte la quasi-disparition de la cité, dénaturée et amputée de quelques bâtiments dans les années 1980. Coup de théâtre en 2010 : le ministère de la Culture décide une instance de classement au titre des monuments historiques, qui bloque le permis de démolir. Le ministère et l'Anru engagent alors une étude historique, menée par Richard Klein, suivie d'une étude urbaine réalisée par l'agence Ellipse, chargée ensuite de la réhabilitation. Elles définissent de nouvelles orientations.

La démolition de la partie nord est ainsi décidée pour désenclaver la cité. « Elle laissera passer le mail Simone-de-Beauvoir reliant les Courtillières d'Emile Aillaud, le quartier du Pont-de-Pierre de Gustave Héaume et Alexandre Persitz, jusqu'à l'ancienne gare de déportation », précise Loïc Josse, d'Ellipse. A terme, la cité comptera 413 logements Candilis, dont 125 dans la tour. Adaptés aux standards actuels, ils sont déclassés ou agrandis pour gagner 10 à 12 m2 par typologie.

Retour aux couleurs d'origine. L'isolation par l'intérieur assure la rénovation BBC tout en conservant les modénatures. Sur la tour, les impostes et les allèges des fenêtres verticales, qui avaient été comblées, ont été rouvertes et des menuiseries en aluminium installées à la place du PVC. Inspirées du dessin initial, elles retrouvent également leur teinte noire qui accuse le contraste entre les parties pleines et les parties vitrées.

Réalisée à la demande de l'architecte des bâtiments de France, Saadia Tamelikecht, une stratigraphie a révélé les cou-leurs des années 1950 que le bâtiment va retrouver. Aujourd'hui, la structure porteuse de la tour est mise en valeur par du blanc, un gris plus léger que celui d'origine couvre le reste de la façade, tandis que les pignons rentrants sont revêtus d'un rouge plus vif et d'une teinte plus dorée que le bordeaux et le jaune d'autrefois. Ces deux lasures seront reprises sur les fonds de coursives et les balcons des bâtiments bas. Les travaux s'élèvent à 25 M€ HT, espaces extérieurs compris.

 

Commentaires

La réhabilitation de la cité de l'Etoile passe un cap

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX