Droit immobilier

La réglementation ne fait pas le marché

L’internationalisation des fonds d’investissement immobilier alternatifs (FIIA), ce n’est pas par hasard que l’association française des sociétés de placement immobilier (ASPIM) a choisi ce thème pour son colloque annuel.

C’est que la directive européenne « Alternative investment fund managers » (AIFM) qui uniformise les règles de gestion de ces produits s’applique cet été, au moins dans les quinze pays qui l’ont transposée (Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni, France…). Une gestion monopolistique entre les mains des sociétés de gestion de portefeuilles (SGP), qui est attendue plus rigoureuse, plus transparente, plus sécurisée… Ce qui se ferait déjà plus ou moins en France.
Alors, quelle conséquence pour le marché français et ses opérateurs ? Les appréciations des intervenants divergent. Pour certains dirigeants de SGP, la boîte à outils est belle mais les clés pour l’ouvrir ne sont pas disponibles, notamment en raison de la fiscalité française. Pour d’autres, les sociétés de gestion de taille moyenne auront du mal à soutenir les nouvelles règles et la concentration des acteurs est inévitable. Enfin, quelques acteurs y voient un moyen de stabiliser la confiance des investisseurs et d’ouvrir le marché, à l’horizon 2017-2020, pour capter l’épargne longue des futurs retraités.
Les épargnants français qui auront envie de placer leurs économies dans ces fonds n’auront de toute façon qu’un moyen pour tirer profit de leur placement : miser sur le bon cheval et la bonne course. Car même encadrés par les normes européennes, les FIIA restent de l’immobilier. Leur intérêt et la pertinence de l’investissement réalisé dépend d’une excellente localisation des biens et de l’existence de locataires réels et fiables.

Bonne semaine !

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X