En direct

La région Ile-de-France n'augmentera pas ses taux de fiscalité en 2009

Pouthier Adrien |  le 22/10/2008  |  EssonneHauts-de-SeineParisSeine-et-MarneSeine-Saint-Denis

A la différence de Paris, qui va augmenter les taux de ses impôts de 9% en 2009, la région Ile-de-France n'augmentera pas les siens l'an prochain, a annoncé mercredi 22 octobre la première adjointe du président du conseil régional Marie-Pierre de la Gontrie (PS).
Mme de la Gontrie, qui venait de réunir des responsables économiques et sociaux franciliens au sujet de la crise économique et financière, a affirmé que la région travaillait pour son budget 2009 sur une "hypothèse" de baisse des recettes globales de 5%. Elle a dit s'attendre à un "tassement" des recettes fiscales, qui représentent "un tiers des recettes de la région", et noté une évolution des dotations de l'Etat "inférieure à l'inflation".
"Nous n'avons pas de difficultés réelles, 5% de recettes en moins sur un budget régional de 4,3 milliards d'euros, c'est l'épaisseur du trait, nous n'avons pas de produit structuré" (produit financier sophistiqué), a-t-elle dit. Dans une conjoncture économique "à la limite de la récession", avec "une crise sociale qui va vraisemblablement s'installer dans un temps proche", la région va "poursuivre sa politique d'investissements publics", a affirmé la responsable PS. "Les engagements lourds de la région pour l'université et les transports seront évidemment maintenus", a-t-elle dit. Selon elle, chacun doit faire preuve de "réactivité" et de "simplicité" pour faire face à la crise: travailler sur les questions de trésorerie et des délais de paiement, appliquer des solutions "régionales" sur le plan bancaire "pour que ça descende au niveau des agences locales des villes moyennes d'Ile-de-France". Mme de la Gontrie a invité la ministre de l'Economie Christine Lagarde à annoncer une "revalorisation" des dotations aux collectivités locales plutôt que de leur accorder indirectement une enveloppe de 5 milliards d'euros par l'intermédiaire des banques et de la Caisse des Dépôts.

AFP

Commentaires

La région Ile-de-France n'augmentera pas ses taux de fiscalité en 2009

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX