En direct

La région Ile-de-France met près d'1 Md € sur la table pour relancer la construction
Premier acte du plan de relance économique, écologique et solidaire de la Région Île-de-France. - © Alexey Novikov - stock.adobe.com

La région Ile-de-France met près d'1 Md € sur la table pour relancer la construction

Adrien Pouthier |  le 28/05/2020  |  RelanceGrand Paris - Ile-de-FranceFinancementArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Relance
Grand Paris - Ile-de-France
Collectivités locales
Financement
Artisans
Valider

Valérie Pécresse, a présenté jeudi 28 mai l'acte I du plan de relance économique, écologique et solidaire de la Région Île-de-France. Ce plan, d'un montant global d'1,3 Md € sera débattu dans le cadre d'un budget supplémentaire le 11 juin prochain.

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Pour le premier acte du plan de relance économique, écologique et solidaire de la Région Île-de-France, sa présidente, Valérie Pécresse a décidé de mettre les moyens : 1,3 Mds €.

698 M€ seront redéployés et 592 M€ de crédits supplémentaires seront alloués pour quatre grands axes d'actions : aides aux entreprises et à l'innovation (640 M€), la lutte contre le chômage et l'accélération du retour à l'emploi (230 M€), pouvoir d'achat, santé, solidarité et lutte contre les fractures (190M€), relance écologique et transports (238 M€ dès 2020 pour une relance écologique et participative).

Et parmi les bénéficiaires directs de ce plan, le secteur de la construction devrait être particulièrement bien servi.

Soutien financier aux entreprises

506 M€ seront dévolus aux TPE et aux PME afin de les aider à surmonter la crise, avec des mesures telles que le prêt rebond à taux zéro, allant de 10 000 à 300 000 € d'emprunt sur une durée maximale de 7 ans et avec deux ans de différé ou bien encore la création du Fonds résilience qui permettra de soutenir la reprise des indépendants, des libéraux et des structures de moins de 20 salariés.

24 M€ d'aides seront consacrés à l'innovation et à la relocalisation, notamment avec PM'Up Covid-19, qui permet de transformer les outils de production franciliens pour sécuriser les approvisionnements stratégiques régionaux (10 dossiers ont déjà été validés et 115 sont en cours d'analyse) ou bien encore avec le renforcement du chèque numérique de 1 500 € pour les artisans et commerçants et 10 000 € pour les places de marché numériques communales.

Pour soutenir les filières stratégiques et d'avenir, la Région Île-de-France apporte une aide de 75 M€. Elle permettra notamment un soutien à la construction durable.

Pour soutenir l'offre culturelle, 1,5 M€ seront alloués à une nouvelle aide à l'aménagement et à l'équipement de protection pour la réouverture des librairies, salles de cinéma, théâtres... Et pour le tourisme, 3,5 M€ iront à l'aménagement et l'équipement des lieux touristiques pour leur réouverture.

Soutien à l'emploi

Autre champ d'action, l'emploi. 230 M€ seront consacrés au doublement et à la modernisation de l'offre de formation pour aider les chômeurs au retour vers l'emploi, à travers deux stratégies :

- orienter vers les secteurs en tensions et d'avenir et notamment le BTP, avec 85 M€ supplémentaires pour le pacte régional d'investissement dans les compétences ;

- moderniser l'offre de formation et soutenir l'apprentissage, avec notamment 6 M€ pour financer des formations « sur-mesure » individuelles et rémunérées pour les demandeurs d'emploi, même sans promesse d'embauche, le financement de formations individuelles et rémunérées pour les demandeurs d'emploi qui souhaitent créer leur entreprise et un chèque numérique de 100 € pour les stagiaires des formations à distance.

Soutien au logement

Dans sa lutte pour une politique de logement plus solidaire et accessible, la Région engage 15 M€ dont 10 M pour la relance de l'offre en Île-de-France : logements intermédiaires, notamment pour les soignants et transformation de bureaux pour les rendre habitables.

Soutien au transport et à la transition écologique

La Région consacrera 100 M€ de budget participatif environnemental régional pour faire repartir l'investissement public local (500 M€ d'ici 2024).

30 M€ seront alloués pour poursuivre le plan de soutien aux énergies renouvelables (installation de panneaux solaire dans les lycées etc.) et 70 M€ pour la 1ère tranche du nouveau marché de rénovation thermique des lycées.

Enfin, 30 M€ sont attribués pour des transports innovants et écologiques avec un engagement fort pour financer le RER Vélo à 60 % (soit 300 M€ à terme) et 4 M€ pour l'installation de bornes publiques de recharge pour les voitures électriques en 2020, avec un objectif de 12 000 bornes pour 2023.

Commentaires

La région Ile-de-France met près d'1 Md € sur la table pour relancer la construction

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur