En direct

La région Aquitaine avance les aides à la rénovation énergétique
Rénovation énergétique - © © Michèle Turbin - CC Flickr

La région Aquitaine avance les aides à la rénovation énergétique

Timothée L'Angevin |  le 19/01/2015  |  France entièreGirondeEnergieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Performance énergétique
France entière
Gironde
Energie
Technique
Valider

En partenariat avec les groupes Procivis et Sacicap, la région Aquitaine a créé une caisse de 4,2 millions d'euros destinée aux accédants sociaux et propriétaires modestes. Ces derniers bénéficieront d'une avance sur les subventions à la rénovation énergétique.

En Aquitaine, les ménages modestes n'auront plus à avancer les frais des travaux de rénovation énergétique. La région et les groupes Procivis et Sacicap ont signé une convention pour la création d'une Caisse d'avances pour la rénovation thermique et la transition énergétique (CARTTE). Signée jeudi 15 janvier à Bordeaux, cette caisse s'inscrit dans le cadre de Réno'Aqt, le Plan de rénovation énergétique aquitain, une déclinaison régionale du Plan Bâtiment Durable, qui accompagne les particuliers et les communes rurales dans le lancement de travaux. Avec la CARTTE, les accédants sociaux à la propriété et les propriétaires modestes pourront bénéficier d'une avance sur les subventions (aides de l'Anah et des collectivités) jusqu'à 30% HT du montant des travaux et plafonnée à 9 000 euros. Elle sera directement versée aux artisans et déduite des subventions.

4,2 millions d'euros au minimum, financés par la Région, le Fonds européen de développement régional (Feder) et les caisses Procivis, seront débloqués. Il est envisagé de traiter près de 1 000 dossiers par an à partir de 2017. La convention sera effective jusqu'en 2021.

Inciter à rénover le parc social

La région Aquitaine lance en parallèle de cette caisse deux autres dispositifs : un partenariat avec les banques pour l'attribution de prêts « rénovation énergétique », complémentaires du prêt immobilier, sera mis en place. La seconde opération consiste à créer une équipe d'animation qui ira à la rencontre des maires des communes rurales pour les inciter à rénover leur parc de logement social. Ils se verront attribuer des subventions d'un montant de 15 000 euros par logement. L'équipe d'animation rencontrera aussi les artisans locaux pour les inviter à se coordonner et créer une offre spécifique à la rénovation énergétique des bâtiments.

Commentaires

La région Aquitaine avance les aides à la rénovation énergétique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur