En direct

La qualité des matériaux a aggravé le bilan du séisme au Sichuan
Des secouristes cherchent parmi les décombres dans une école de Dujiangyan (sud-ouest) où six enfants sont morts après un séisme, le 12 mai 2008 ©AFP - ©

La qualité des matériaux a aggravé le bilan du séisme au Sichuan

Defawe Philippe |  le 05/09/2008  |  InternationalProduits et matérielsSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Environnement
Produits et matériels
Santé
Technique
Valider

Selon un responsable chinois, une vague de construction hâtive avec des matériaux de mauvaise qualité serait à l'origine de l'effondrement des écoles lors du séisme en mai au Sichuan.

"Ces dernières années, nous avons construit des écoles assez rapidement et il se peut qu'il y ait eu des problèmes de construction", a déclaré lors d'une conférence de presse Ma Zongjin, responsable d'une commission d'expertise sur le séisme.
Selon lui, les écoles ont pu s'effondrer car "leurs structures n'étaient pas forcément aux normes" et "le matériel n'était pas forcément très robuste".
Quelque 7.000 établissements scolaires se sont effondrés lors du séisme du 12 mai, alors que les bâtiments officiels voisins restaient debout. Des parents avaient vivement dénoncé la corruption des responsables locaux, à l'origine, selon eux, de la mauvaise qualité des bâtiments.
Plus de 2.000 experts ont été envoyés sur le terrain, a-t-il dit, ajoutant que les autorités ont promis de faire toute la lumière et de punir d'éventuels responsables.
Le nombre d'enfants tués lors du séisme n'est pas encore connu.
"Les informations détaillées n'ont pas encore été approuvées, nous les annoncerons lorsqu'elles le seront, par conséquent actuellement nous n'avons que les chiffres du nombre de morts, de disparus et de blessés", a expliqué, lors de la même conférence de presse, Shi Peijun, numéro deux de la commission d'expertise.
M. Shi a affirmé qu'un bilan révisé du séisme pourrait être publié prochainement.
En visite cette semaine sur les lieux du séisme, le Premier ministre Wen Jiabao avait évoqué plus de 80.000 morts, alors que le dernier bilan officiel fait état de 69.226 morts et 17.923 disparus. "Les chances de retrouver vivant ceux qui sont portés disparus sont minces et si vous ajoutez 69.000 morts et 18.000 disparus, vous arrivez à 87.000 personnes", a souligné M. Shi.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur