La qualité des matériaux a aggravé le bilan du séisme au Sichuan

Partager
La qualité des matériaux a aggravé le bilan du séisme au Sichuan
Des secouristes cherchent parmi les décombres dans une école de Dujiangyan (sud-ouest) où six enfants sont morts après un séisme, le 12 mai 2008 ©AFP

Selon un responsable chinois, une vague de construction hâtive avec des matériaux de mauvaise qualité serait à l'origine de l'effondrement des écoles lors du séisme en mai au Sichuan.

"Ces dernières années, nous avons construit des écoles assez rapidement et il se peut qu'il y ait eu des problèmes de construction", a déclaré lors d'une conférence de presse Ma Zongjin, responsable d'une commission d'expertise sur le séisme.
Selon lui, les écoles ont pu s'effondrer car "leurs structures n'étaient pas forcément aux normes" et "le matériel n'était pas forcément très robuste".
Quelque 7.000 établissements scolaires se sont effondrés lors du séisme du 12 mai, alors que les bâtiments officiels voisins restaient debout. Des parents avaient vivement dénoncé la corruption des responsables locaux, à l'origine, selon eux, de la mauvaise qualité des bâtiments.
Plus de 2.000 experts ont été envoyés sur le terrain, a-t-il dit, ajoutant que les autorités ont promis de faire toute la lumière et de punir d'éventuels responsables.
Le nombre d'enfants tués lors du séisme n'est pas encore connu.
"Les informations détaillées n'ont pas encore été approuvées, nous les annoncerons lorsqu'elles le seront, par conséquent actuellement nous n'avons que les chiffres du nombre de morts, de disparus et de blessés", a expliqué, lors de la même conférence de presse, Shi Peijun, numéro deux de la commission d'expertise.
M. Shi a affirmé qu'un bilan révisé du séisme pourrait être publié prochainement.
En visite cette semaine sur les lieux du séisme, le Premier ministre Wen Jiabao avait évoqué plus de 80.000 morts, alors que le dernier bilan officiel fait état de 69.226 morts et 17.923 disparus. "Les chances de retrouver vivant ceux qui sont portés disparus sont minces et si vous ajoutez 69.000 morts et 18.000 disparus, vous arrivez à 87.000 personnes", a souligné M. Shi.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil