En direct

« La proximité est inscrite dans l’ADN d’In’li », Benoist Apparu
Benoist Apparu, président du directoire d'In'li. - © DR
Interview

« La proximité est inscrite dans l’ADN d’In’li », Benoist Apparu

M-D.A |  le 16/02/2021  |  Groupe Action LogementBenoist ApparuGrand Paris - Ile-de-FranceVille du quart d'heure

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Groupe Action Logement
Benoist Apparu
Grand Paris - Ile-de-France
Urbanisme
Ville du quart d'heure
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Alors que le concept de ville du quart d’heure séduit nombre d’acteurs de la fabrique urbaine, le président du directoire d’In’li rappelle que cette filiale dédiée à l’habitat intermédiaire en Ile-de-France du groupe Action Logement inclut, et ce depuis sa création en 2017, des règles de temps dans ses projets. Ainsi, tout nouveau projet d’immeuble ne doit pas se trouver à plus de 10 minutes d’une station de transports ferrés.

Quels sont les moyens mis en œuvre par In’li pour éviter à ses locataires d’avoir à faire de trop longs trajets quotidiens [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« La proximité est inscrite dans l’ADN d’In’li », Benoist Apparu

Votre e-mail ne sera pas publié

Stéphane Poirier

13/04/2021 11h:24

La fusion qui a donné naissance à In'li en 2017 est une catastrophe personnellement. Décomptes de charges avec deux ans de retard. Une adresse unique "serviceclient@inli" totalement anonyme où les demandes se perdent, où les mails ne sont pas signés, où personne n'est responsable de rien. Deux mois sans chauffage et aucune information malgré les demandes. Plus de gardien. Turnover des responsables de secteur sans informer les locataires très méprisés. Cet article est une blague par conséquent. J'ai adressé un mail à monsieur Apparu qui n'a jamais répondu.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil