En direct

La production d'agromatériaux se structure

Defawe Philippe |  le 08/10/2007  |  France SantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Environnement
Santé
Technique
Valider

Agromat, la première plateforme de production d'agromatériaux en Europe à partir de la matière première végétale pour aboutir à un produit fini, a été inaugurée vendredi à Tarbes par le ministre de l'Agriculture Michel Barnier.
La mission première de cette halle de démonstration est de promouvoir le développement des agromatériaux, nouveaux matériaux d'origine 100% naturelle à la fois biodégadables et éco-compatibles mis en forme par des technologies issues de la plasturgie.

"Agromat emploie tout ce qui est déchets végétaux solides: de la tige de maïs aux noyaux d'olives, des déchets de bois aux fruits déclassés, qu'il faut rendre compatibles avec les machines", a expliqué à l'AFP Marie-Elisabeth Borredon, directrice du Laboratoire de chimie agro-industrielle (LCA) de Toulouse.
La phase de recherche sur les agromatériaux a débuté en 1992 dans son laboratoire et est passée avec Agromat à un stade pré-industriel qui voit les déchets se transformer par exemple en pots de fleurs, en palettes ou en agrafes à vigne.
"De tels débouchés font partie de l'avenir de l'agriculture dont le rôle est certes de nourrir les hommes mais aussi d'offrir des produits énergétiques et industriels" respectueux de l'environnement, a expliqué le ministre.

Repères


Agromat a coûté 4,7 millions d'euros, financés par l'Union européenne (43%), l'Etat et les différentes collectivités territoriales.
Construit sur le site de l'Ecole nationale d'ingénieurs de Tarbes, la structure rassemble les différents outils industriels nécessaires à l'agro-plasturgie (cuiseurs-extrudeurs, thermo-presses, injection-moulage) ainsi que plusieurs unités de préparation des matières premières (broyage, séchage, granulation).
Agromat, qui propose la mise à disposition de ses outils technologiques et de son savoir-faire à des partenaires industriels, cible trois grands types d'application: les composites de fibres végétales, par exemple pour des colles, des composites thermoplastiques ou des films et revêtements de surface.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur