En direct

La préservation du patrimoine routier à l’honneur à Paris
Cérémonie d'ouverture du prmeier Congrès mondial de la préservation et de l'entretien du patrimoine routier et du recyclage. - © © DR

La préservation du patrimoine routier à l’honneur à Paris

Anthony Laurent |  le 25/02/2015  |  PatrimoineParisTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Patrimoine
Paris
Transports mécaniques
Valider

A l'occasion du premier Sommet mondial de l’entretien et de la préservation du patrimoine routier et du recyclage, la communauté routière rappelle l’importance de l'entretien et l'amélioration des routes pour l’activité économique et la mobilité.

C’est une première mondiale historique. La communauté routière internationale se réunit du 23 au 25 février, au Palais des Congrès de Paris, autour de la problématique de l’entretien et de la préservation du patrimoine routier et du recyclage. A l’heure où les investissements en matière d’infrastructures de transport sont fortement impactés par les incertitudes de l’économie mondiale, la profession entend ainsi tirer le signal d’alarme en rappelant le rôle majeur joué par le réseau routier et en rappelant la nécessité d’affecter des ressources appropriées à son amélioration et à son entretien. « Les interpellations régulières des médias et des citoyens sur l’état du patrimoine routier montrent que nous avons affaire à un problème d’intérêt général, et ce à l’échelle planétaire », a déclaré Jean-François Corté, secrétaire général de l’Association mondiale de la route. « La raison d’être de ce premier congrès est de changer les mentalités et de trouver des solutions innovantes sans faire flamber les coûts. Tout entretien différé représente une charge supplémentaire pour les générations futures », a-t-il poursuivi.

« Changer les mentalités »

Avec plus d’un million de kilomètres d’infrastructures routières, valorisées à plus de 2 000 milliards d’euros et sur lesquelles transitent plus de 85% des transports de personnes et de marchandises, la France compte parmi les territoires les plus richement dotés. « Notre pays peut s’appuyer sur l’excellence de sa communauté scientifique et technique qui s’est structurée au cours des 60 dernières années », a rappelé Christophe Saintillan, directeur des infrastructures de transport à la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie (MEDDE). « Les nouveaux procédés (enduits superficiels, enrobés froids, etc.), les matériaux innovants (composites, écomatériaux, etc.), les nouvelles technologies représentent des solutions. Pour cela, les techniciens doivent faire la démonstration de la pertinence technico-économique de ces dernières et éclairer les élus qui doivent prendre des décisions en toute connaissance de cause. »

« Tenir un discours de vérité »

Pour Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) « il faut tenir un discours de vérité ! Le niveau d’usure de nos routes est proche du point de rupture. Nos routes sont au cœur de la compétitivité économique. Elles doivent devenir une priorité nationale. En Allemagne, le sursaut est déjà en cours. » Il ajout : « Il faut se libérer d’une vision à court terme, pour mettre au point des programmes d’entretien pluriannuels, hiérarchisés selon les besoins et réaliste. » Une priorité pour la communauté routière dans le contexte socio-économique actuel. « En cinq ans, l’activité de l’industrie routière a chuté de 30 % », a indiqué Jacques Tavernier. « Il est donc nécessaire de sensibiliser les décideurs politiques et de sanctuariser les dépenses d’entretien, en s’inspirant de ce qui se fait de mieux dans le monde. Comme le dit l’adage : mieux vaut prévenir que guérir. » Et le président de l’Union des syndicats de l’industrie routière française (Usirf) de rappeler le « précédent dramatique » du réseau ferroviaire.

Commentaires

La préservation du patrimoine routier à l’honneur à Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur