En direct

La première éolienne en mer en France récompensée
Ferraillage de la bouée en béton de l'éolienne Floatgen en janvier dernier dans le port de Saint-Nazaire. - © © Jean-Philippe Defawe

La première éolienne en mer en France récompensée

Jean-Philippe Defawe, bureau de Nantes du Moniteur |  le 16/05/2017  |  EntreprisesTransportsTechniqueBâtimentLoire-Atlantique

Le projet Floatgen, dont la construction par Bouygues Travaux Publics s’achèvera prochainement dans le port de Saint-Nazaire, a remporté le prix Energies Renouvelables des Trophées de la Transition Energétique 2017 de notre confrère L’Usine Nouvelle.

Mardi 16 mai, en présence de Jean Jouzel, climatologue et ancien vice-président du GIEC, la troisième édition des Trophées de la Transition énergétique a consacré Floatgen, un démonstrateur d’éolien en mer flottant équipé d’une fondation flottante conçue par le spécialiste français Ideol. Construite par Bouygues Travaux Publics sur le port de Saint-Nazaire, cette éolienne sera installée au large du Croisic sur le site d’essais SEM-REV opéré par Centrale Nantes.

A ce jour, plus de 80 % de la coque en béton de la fondation flottante est déjà construite. L’ensemble du système d’ancrage a été fabriqué et sera installé en mer sur le site du SEM-REV en juin, avant la mise en service du démonstrateur avant la fin 2017.

Cette récompense est un joli coup de pouce pour une filière prometteuse mais à laquelle la France commence tardivement à s’intéresser. Alors que plus de 3600 éoliennes sont en fonctionnement aujourd’hui dans le monde (représentant un investissement cumulé de plus 65 Mds d’euros depuis 2010), en France, aucune éolienne n’est actuellement implantée en mer. La première sera donc flottante, et ce sera Floatgen. « L’éolien flottant est l’avenir de l’éolien en mer », affirme Paul de la Guérivière, P-DG de la start-up Ideol, qui porte ce projet et qui a gagné des contrats à l’export au Japon, au Royaume-Uni et en Irlande.

Alvéoles

L’originalité du concept d’Ideol repose sur un système de fondation flottante en anneau carré avec une ouverture centrale, appelée « Damping Pool », qui offre une stabilité optimisée à moindre coût. A la différence des autres solutions flottantes, majoritairement en acier, ce flotteur, doté de 16 alvéoles, est réalisé en béton armé précontraint. « Nous avons développé une formulation spécifique de béton léger – avec des billes expansées – et autoplaçant », explique Nicolas Jestin, directeur commercial de Bouygues TP, qui s’appuie sur un savoir-faire hérité de la construction en série de caissons pour les ouvrages portuaires, comme pour la digue du port de Tanger Med II, au Maroc.

En France, quatre projets d’éoliennes flottantes ont été lancés avec des objectifs d’installation entre 2020 et 2021 : trois en Méditerranée et une en Bretagne, à Groix, où Vinci, associé à DCNS, réalisera des flotteurs mixtes acier-béton. « L’avantage des éoliennes flottantes est de pouvoir être installées en haute mer, ce qui réduit les impacts visuels, et dans des zones très venteuses, ce qui donne d’excellents rendements », poursuit Paul de la Guérivière.

Bruno Geschier, Directeur commercial et marketing d’Ideol, Benoit Lange, Directeur commercial de Bouygues Travaux Publics entourés de journalistes de l’Usine Nouvelle et de David Marchal, Directeur Adjoint Productions et Energies durables de l’ADEME
Bruno Geschier, Directeur commercial et marketing d’Ideol, Benoit Lange, Directeur commercial de Bouygues Travaux Publics entourés de journalistes de l’Usine Nouvelle et de David Marchal, Directeur Adjoint Productions et Energies durables de l’ADEME

Commentaires

La première éolienne en mer en France récompensée

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur